ActionRPGTest

Test du jeu vidéo Ghotam Knights chez Warner Bros

Depuis Batman Arkham Knight sorti le 23 juin 2015, les joueurs étaient en mal de Batman. Puis, GOTHAM KNIGHTS fut annoncé, et l’on découvrit que le jeu ne mettrait pas en scène Batman puisque celui-ci est mort! Est-ce un frein? Pas vraiment, car sa relève est là pour reprendre le flambeau! Mais, la sauce prend-elle?

Batman est mort, vive Batman!

Mettre en scène Batman pour finalement nous montrer son décès, ça donne un peu les montagnes russes côté émotions.

Cependant, c’était un mal nécessaire pour que Warner Bros puisse proposer quelque chose d’autre par le biais de personnages clés. Barbara Gordon alias BatgirlDick Grayson alias NightwingJason Todd alias Red Hood, et Tim Drake le Robin, tout ce petit monde étant sa Bat-Famille. Si vous n’êtes pas familier avec les comics ou les séries TV/animées, vous aurez probablement du mal à saisir pourquoi on a cette équipe et quel est son passé.

Oui, car le jeu vous propulse direct dans le jus. Il n’y a pas de passé expliqué ou montré mis à part quelques documents à lire. Pour avoir une base sans vous farcir une tonne de comics, je vous conseille la chouette série Titans pour comprendre plein de choses sur les Robin. Sinon, vous allez sur une fanbase et voilà. Dans tous les cas, Gotham Knights n’est pas l’adaptation d’une œuvre existante. Le résumé officiel est le suivant: Batman est mort.

Un nouveau monde criminel et étendu a envahi les rues de Gotham City. Il appartient maintenant à la Batman Family de protéger Gotham. De donner de l’espoir à ses citoyens, de la discipline à ses policiers et d’inspirer la peur à ses criminels. De la résolution de mystères qui lient les chapitres les plus sombres de l’histoire de la ville en passant par le triomphe face à de célèbres vilains dans des affrontements épiques. Vous devrez devenir le nouveau Chevalier Noir et sauver les rues du chaos.

Une enquête digne des Gordon

Une fois les cinématiques passées, le jeu vous demandera de choisir votre héros pour commencer la première enquête. J’ai choisi Batgirl, je ne sais pas pourquoi en fait lol, mais elle est cool.

Le fil conducteur est donc l’enquête, celle qu’avait commencée Bruce Wayne et dont il demande à sa relève de reprendre. À Gotham, vous vous rendez au point d’intérêt lié à l’enquête. Une fois sur place, qu’importe le personnage que vous avez choisi, vous devrez chercher des indices. Le personnage lance son RA (sorte de radar) et vous balayez les lieux pour trouver des points d’intérêts. Ce sont des indices que vous devez recouper les uns aux autres pour avancer dans vos missions et vos Dossiers qui sont en fait les arcs narratifs du jeu.

Ça donne plein d’informations. Il faut juste bien lire les documents/textes et si vous vous trompez ça n’aura aucun impact négatif sur votre progression. Vous pouvez même les résoudre immédiatement si vous avez choisi l’option « Utiliser l’aide aux crimes« . (Tous les joueurs n’ont pas envie de mener des enquêtes et je pense que ce point a été pris en compte). Ce mini-jeu d’enquête reviendra assez souvent. Après votre mission principale, vous avez le choix de rentrer au Beffroi ou de vadrouiller en ville pour combattre des criminels.

Tout bon justicier à son repaire

Le Beffroi c’est votre planque, le hub, du groupe. Vous allez pouvoir y faire plusieurs choses, dont les suivantes. La plus logique, vous pourrez y consulter toutes les données collectées.

Vous pourrez aussi utiliser la zone d’Entrainement. Car, en plus de vous apprendre à jouer vos personnages à différents niveaux (et il y a beaucoup de coups, de mouvements à connaitre). Cela vous rapportera un petit peu d’XP. Vous avez également la possibilité de fabriquer et améliorer des armes ainsi que des Tenues si vous voulez être à niveau. Attention, vous devez remplir des missions et trainer dans Gotham pour obtenir les ressources nécessaires à la fabrication.

La diversité des costumes est très plaisante, surtout ceux que l’on peut débloquer et appliquer comme skin! C’est le genre de détail que j’apprécie grandement. Si vous vous demandez si les personnages ont une différence, la réponse est oui. En fait, Batgirl est celle du groupe qui est multifonction et équilibrée.

Du coup, elle est le personnage idéal si vous ne jouez pas en coopération. « Batgirl est hautement qualifiée dans toute une série de styles de combat, tels que le kickboxing, la capoeira et le ju-jitsu. Son arme emblématique est le tonfa. Barbara fait aussi preuve d’une grande habileté en matière de piratage ou de codage avec les ordinateurs et les systèmes technologiques pour rechercher des informations« .

Nightwing est idéal pour jouer en coop: « Nightwing possède une maîtrise des acrobaties et est expert dans la lutte contre les ennemis avec ses fameux doubles bâtons d’escrima« . Red Hood est bourrin et lourd, mais la distance est bien contre les boss: « Red Hood s’entraîna pour atteindre le sommet de la force humaine et il maîtrise de multiples techniques de combat avec toutes sortes d’armes, traditionnelles et de haute technologie. Après s’être réconcilié avec la Batman Family, il adopta les méthodes de combat non létales de Batman« .

Robin est pratique contre des groupes: « Combattant expert, armé de ses bâtons pliables et habiles dans l’art de la furtivité, Tim possède aussi une expérience en guerre psychologique et en sciences du comportement, ce qui lui permet d’accomplir n’importe quelle mission« .

Une bonne dose de RPG

Il est donc normal de trouver des arbres de talents ainsi que des capacités spéciales (au nombre de 8) pour chaque personnage, afin que vous ayez la sensation de jouer différemment selon le justicier en main.

Le jeu vous propose de tous les essayer, après, vous faites ce que vous voulez, mais au moins vous êtes prévenu, et ce, dès le titre puisque c’est « Knights » au pluriel. Par contre, si vous voulez débloquer la capacité de Chevalier d’un personnage (qui permet de se déplacer d’une manière unique), vous devez la débloquer avec le personnage concerné. Si vous jouez avec d’autres personnes, vous pourrez réaliser des attaques combinées et les combats de Boss seront différents.

Pour en revenir aux arbres, il y en a 4 classifiés comme suit: JusticeCourageOracleChevalier (un nom va différer selon le personnage). Par exemple, l’arbre de capacité Justice regroupe des talents de DPS. Il faut bien lire les descriptions, pour débloquer le plus utile, car il n’y a pas de re-spécialisation. En ce qui concerne l’équipement, vous n’avez pas grand-chose à faire, simplement observer les statistiques pour choisir le mieux, par contre, au niveau des Mods là vous pouvez vous faire plaisir notamment en y insérant des éléments (feu, glace…).

Gotham matata, une ville fantastique

Vite fait, pour parler de Gotham, elle est très réussie, c’est vraiment chouette la nuit. Il y a un cycle de jour/nuit et une météo variable.

Vous vous baladez librement, il y a très peu de collectibles (quelques coffres, affiches, Batarang à débusquer). Soit, vous parcourez les rues (ou plutôt les toits pour rester discret en utilisant le Grappin), soit vous utilisez la Batcycle qui se conduit plutôt très bien. Le Mode Photo permet de réaliser de géniales captures d’écran!

La carte vous indique dans quel coin il y a un crime, libre à vous d’y aller ou non, par contre, vous ne devez pas frapper des innocents, d’ailleurs le jeu vous précise bien que ça ne vous donnera pas d’XP. Gotham est en monde ouvert, la taille n’est pas folle. Pourtant, c’est déjà pas mal sachant qu’elle est composée de 5 districts, ils ne pouvaient pas non plus faire plus.

NOTE 15/20 – J’ai eu aucun bug pendant ma partie, et ce même à la sortie, je trouve que ça se souligne. Gotham Knights est réussi visuellement et ses cinématiques aussi, c’est un plaisir de parcours les rues. Les enquêtes ne sont pas bien difficiles, mais on se prend au jeu.

Les personnages sont tous attachants à leur manière, mais il ne fait aucun doute que vous aurez votre préféré. On peut soit jouer sans aucune finesse en fonçant dans le temps, soit utiliser les mécaniques d’infiltration du jeu.

C’est une très bonne idée d’avoir laissé le choix de jouer en solo avec quelqu’un en coop et que l’on peut rejoindre ou quitter à tout moment. L’expérience, le butin et la progression de l’histoire peuvent également être transférés d’une partie en coopération à une partie solo et vice-versa. Après, il est vrai que Gotham Knigths n’a rien d’original, et ça devient répétitif, mais on y passe un bon moment.

💎 Review réalisée à partir d’une version Deluxe PS5.
💜 Aidez nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu.

Points Positifs

● Le choix des perso.
● Gotham.
● Combat fluide et dynamique.
● Une coop!
● Une ambiance.
● Histoire sympa.

Points Négatifs

● La caméra.
● Redondance des missions.
● Infiltration ratée.
● Répétitif.

Informations

Sortie: Le 21 octobre 2022
Langue: Texte français
PEGI: 16
Dispo: PC, Series
Éditeur: Warner Bros
Développeur: WB Games Montréal
Mode: Solo, multi

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

Laissez un commentaire on réagira avec vous!

En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading