ActionAventurePlates-formesPreview

Preview de Creatures of AVA : la demo qui donne envie

La mécanique de photo dans la demo de creatures of ava

Ça commence avec le crash de votre vaisseau sur une planète, Ava. Après une courte cinématique de style manga, vous allez pouvoir découvrir le jeu, dans un style rappelant beaucoup World of Warcraft.

L’héroïne que vous allez jouer, Vic, est privée de contact radio avec sa binôme de mission, Tabitha. Vous aurez donc un petit tuto – rempli de backseat en tout genre (vous aviez peur qu’on se perde dans un couloir ??) – qui vous permettra de prendre en main des mécaniques simples et accessibles.

Pour rappel : le backseat est un ensemble de codes de level desing. Ils servent à vous indiquer où il faut aller pour progresser dans l’aventure. Par exemple, les trainées colorées sur les plateformes où vous pouvez vous accrocher.

Le Nafitar utilisé pour gérer le dépérissement

Mais revenons au jeu. En gros, vous expérimenterez différentes possibilités de jouer : de la plateforme, des quêtes à remplir, des puzzles… Et également de la flute pour apprivoiser les animaux (plus élaborée que celle de Dino Pines d’ailleurs), des photos à prendre, des « combats »…

Je mets ici « combats » entre guillemets car le but n’est pas de poutrer les créatures mais bien de les libérer du « dépérissement » qui les contrôle et menace au passage de détruire leur monde.

C’est drôle, ça me rappelle un peu Sonic quand j’étais plus jeune… Je ne butais pas des robots, je libérais les petits animaux piégés à l’intérieur ! Un bon petit boulot de colonisatrice libératrice en somme (sarcasme). À ce propos, c’est intéressant de voir des allusions discrètes à la question. Je pense que l’histoire va justement traiter ces questions par la suite.

Vic l'héroine de creatures of ava devant le chef du village

Vous trouverez rapidement un bâton magique, le Nafitar, qui vous donnera la possibilité de jouer avec votre environnement et de libérer les créatures du contrôle mental dû au dépérissement.

Nim’ar sera votre guide PNJ pendant cette démo sympathique. Il vous emmènera dans son village qui semble grouiller de vie (et de quêtes annexes). Votre mission, évacuer les créatures pour les sauver de la destruction de leur monde, va visiblement être remise en question par votre connaissance des lieux et de l’équipement magique trouvé sur place. Franchement ça a l’air cool.

Une petite précision, le jeu tournant mal sur Steamdeck, j’ai dû passer sur mon pc pour le tester. Espérons que cela sera mieux optimisé pour la sortie du jeu (je pense que oui, il promet d’être quali !). Le jeu sera disponible sur PC Games Pass et Xbox Game Pass pour console dès sa sortie.

IMPRESSION : 18/20 En démarrant la demo de Creatures of AVA cela semblait sentir le réchauffé. Cependant, je dois avouer que je me suis finalement prise au jeu. Et de ce fait, j’ai revu complètement ma copie. Les mécaniques semblent assez nombreuses et intéressantes et c’est joli et engageant !

Cet aperçu donne vraiment envie de jouer à la version complète. De plus, l’histoire est co-créée par Rihanna Pratchett (oui, la fille de) ce qui présage une narration captivante autour de la thématique de l’écologie et du respect des animaux. Bref, c’est un gros OUI pour le moment, hâte de découvrir le reste !

Creatures of Ava arrivera sur Xbox Series X|S et Steam en 2024.

💎 Preview réalisée à partir d’une version presse Steam.

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu!


En savoir plus sur Le Blog Geek

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

SalbeT

Née avec une manette dans les mains, tout a commencé à 3 ans sur Shinobi. Bien plus branchée jeux indés que AAA, mais toujours présente quand il s'agit de crier son amour pour The Witcher 3 ! Éclectique, elle a quand même des styles de prédilection : les visual novels et autres jeux narratifs, les point'n'click, les jeux de survie/aventure, les rogue-lites, les jeux en coop, les…

Laissez un commentaire on réagira avec vous!