HorreurSurvivalTest

Preview de Undying: L’amour plus fort que la mort

Alors que les humains se changent en zombie, Anling, le personnage que vous incarnez, attend avec son enfant de 10 ans Cody afin de se faire évacuer vers un site plus sécurisé.

Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu et Anling se fait mordre en protégeant son fils. Infectée et blessée, elle décide de retourner avec son fils dans leur maison familiale. Sachant sa vie menacée, elle sait désormais qu’il lui faut tout mettre en œuvre pour le protéger et lui apprendre à survivre.

À vous donc de trouver des ressources afin de vous mettre en sécurité et de vous défendre en fouillant différents lieux à travers la ville. Il vous faut également trouver de quoi vous nourrir ainsi que de l’eau qui sont essentiels à votre survie.

Vous l’imaginez bien, ce n’est pas ici que vous rirez aux éclats et que vous verrez traverser une licorne aux couleurs de l’arc-en-ciel. Undying arrive pourtant grâce aux graphismes à apporter de la légèreté à un scénario lourd. En effet, les personnages n’ont pas exemple pas de visage. Les phases de combat sont aussi beaucoup moins stressantes. Nous ne nous faisons pas pourchasser par une horde de centaines d’individus avec le cœur au bord des lèvres comme dans «  Days Gone » et ça fait pas de mal !

Le gameplay est simple et fluide. Grâce à une touche, on peut demander rapidement à « notre  » fils d’observer une action en cours afin qu’il l’assimile. Il a ses propres arbres de compétence contrairement à Anling qui n’évolue pas, à part dans son rôle de futur zombie. On retrouve des jauges de santé, faim et soif et les menus comprenant l’inventaire sont simples et efficaces.

Les mécaniques du jeu sont similaires à la plupart des jeux de genre survival/crafting. Votre but est de fouiller, trouver des ressources et vous en servir pour améliorer votre habitat, vos armes et les différents outils nécessaires au sein de la maison. Vous apprenez donc à Cody, qui vous suit partout à se battre, cuisiner, chauffer votre eau pour la rendre potable, faire des médicaments… Muni de votre sac à dos, vous collectez des items dans les différents lieux que vous visitez.

Les zombies font évidemment partis du voyage, mais vous avez la possibilité de les éviter en passant en mode furtif. Ici, les blessures peuvent rapidement vous mettre en difficulté.

Votre priorité est de trouver des médicaments pour vous soigner et ralentir la transformation de Anling. Cette dernière, souffrant de son état, doit régulièrement après une bonne journée de fouille rentrer au bercail pour dormir.

Finalement les journées sont assez courtes et on regrette qu’elle ne dure pas plus longtemps. Les ressources s’épuisent très vite et on comprend l’intérêt de visiter rapidement la ville afin d’améliorer les conditions des personnages et de l’habitat.

Contrairement à un jeu de survie habituel, un des personnages principaux est mourant et cela apporte au titre quelque chose qui pique notre curiosité. Le lien entre Cody et sa mère prend une grande place dans l’histoire et la narration est centré sur leurs échanges. Il faut savoir que Cody, qui vous accompagne, n’a que 10 ans et fait face à un monde en déclin et à des situations traumatisantes. Il vous faut donc le rassurer et l’aider dans son insécurité en le câlinant ou en lui disant des mots réconfortants.

La dynamique s’intensifie au fur et à mesure des jours à la vue de l’état de Anling. En effet, cette dernière souffre de symptomes qui lui donnent des pouvoirs intéressants que vous pouvez choisir parmi les trois proposés. Je vous parlerai de tout ça plus en détails lors de la review d’ici quelques jours.

On découvre une belle complicité et on s’attache rapidement à ce duo. Au fur et à mesure que Cody apprend auprès de vous, il est de plus en plus capable de vous assister autant au combat que dans les tâches quotidiennes. Il évolue en fonction de comment vous vous occupez de lui.

La bande-son est douce et bien adaptée en fonction des lieux où vous vous rendez. Tantôt flippante dans les endroits sombres, mélancolique et triste dans la maison…

IMPRESSION – Undying est un jeu en vue isométrique qui par son gameplay et son scénario apporte une touche unique et émouvante qui sort du style survival dont nous avons l’habitude.

Ici, l’histoire se concentre sur la relation d’une mère infectée par un zombie souhaitant sauver son enfant. Afin d’alléger la dureté du scénario, les développeurs ont choisi un graphisme léger et peu détaillé qui permet une immersion narrative sans le stress associé.

On aurait aimé voir des cinématiques plus travaillées et des journées plus longues. Cela dit, l’expérience n’en est pas décevante, bien au contraire. On se retrouve bientôt pour la review complète!

💎 Preview réalisée à partir d’une version presse PC.
💜 Aidez nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu.

Points Positifs

POUR LE MOMENT
● Emouvant et triste.
● L’épée de Damocles au-dessus de la tête.
● Beaux graphiquement.
● Scénario intéressant.

Points Négatifs

Informations

Sortie: Le 07 décembre 2023
Langue: Texte en FR
PEGI: 16
Dispo: PC
Éditeur: Skystone Games, Vanimals
Développeur: Vanimals
Mode: Solo

Ambre

Mon kiffe ce sont les jeux avec la meilleure immersion possible, si c’est complètement perché et irréel, c'est encore mieux! Joueuse de FPS depuis mes 18 ans, fan de jeux d’aventure (GOW), très sélective sur les RPG (Fallout 4), je recherche des jeux avec du super scénar et du narratif qui est pour moi tout comme les livres médiéval-fantastiques un moyen de sortir de ma réalité pour entrer dans un autre monde. Tu l’as compris, je suis une fan des jeux décisionnels, d’aventure, action, horror, Survival, Coop.

8 réflexions sur “Preview de Undying: L’amour plus fort que la mort

  • Celui-ci il à l’air vraiment intéressant avec l’ambiance que tu décris et c’est touchant de voir l’amour d’une maman pour son fils qui vas faire tout son possible pour rendre son fils fort avant sa fin tragique. . . Hâte de le découvrir merci je connaissais pas !

    Répondre
    • Trop envie de le tester aussi ! 😱 Ça a l’air d’être totalement mon type de jeu ! Hâte de lire ta critique 🙂

      Répondre
    • C’est vraiment un jeu unique en son genre. C’est la première fois que je fais un jeu tout en sachant que mon perso va mourir et qu’il n’a aucune compétence à améliorer. Tout se concentre sur l’apprentissage du petit.

      Répondre
  • Également hâte de voir le test pour voir si je vais pouvoir me mettre dans la peau d’une mère contaminée qui protège son petiot ! Pour le moment je surprotége que mes chats 🙄😉😁

    Répondre
    • Ah ça aurait pu être un Undying où tu dois protéger tes chatons d’un monde apocalyptique infesté de zombies ^^ Pas sur qu’ils soient d’une grande aide quand on se fait attaquer mais c’est KAWAII au moins haha
      Merci pour vos commentaires !

      Répondre
  • Oui moi aussi je vote pour des chatons car ça donne d’avantage de frissons et de terreurs de protéger ses bb chatons ! J’aimerais pouvoir protéger dignement mes petits chatons si il y a une pandemie !

    Répondre
  • Ping : Test du jeu Undying la survie et le crafting comme on aime

Laissez un commentaire on réagira avec vous!

En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading