HorreurSurvivalTest

Test du jeu Undying: la survie et le crafting comme on aime

Nous incarnons Anling qui se fait mordre par un zombie alors qu’elle cherche à protéger son enfant lors d’une attaque. Leur évacuation ayant échouée, une seule chose compte : retourner chez elle et mettre son fils Cody à l’abri. Après avoir sécurisé la maison et sachant sa transformation proche, elle sait qu’il lui faut enseigner à son garçon comment survivre dans ce monde post-apocalyptique.

Le scénario est touchant et la relation mère/fils apporte quelque chose en plus qui diffère des jeux de survie/zombie auquel on a l’habitude. Cody enchaine les traumatismes et c’est votre rôle de le rassurer afin qu’il vous fasse confiance et garde sa santé mentale. Pour cela, vous pouvez le réconforter en le prenant dans vos bras et répondre du mieux possible à ses questions d’ordre moral. Plusieurs cinématiques et flashbacks vous permettent de mieux vous plonger dans l’univers et comprendre l’histoire de cette famille.

Le menu principal est assez simple. Parmi les options habituelles, vous avez une petite nouveauté qui est la possibilité de customiser vos personnages. Anling peut donc par exemple se fringuer en panda et Cody en crocodile (ou dinosaure…). Si vous n’avez pas encore eu la chance de dégommer du zombie en pilou-pilou et que vous en rêvez, ce jeu est fait pour vous !

Il y a 3 modes de difficulté. Aucune surprise de ce côté la, plus c’est difficile et plus il est compliqué d’arriver au bout de l’aventure. Le temps passe plus vite et les zombies vous donnent du fil à retordre.

Dans la maison, le boulot ne manque pas. La cuisine est cassée, le banc de recyclage est détruit, l’atelier aussi et les éviers ne sont pas utilisables.

Sans compter qu’il vous faut installer votre coin pharmacie et réparer le pickup qui en a bien besoin. Chaque installation a 3 niveaux d’amélioration. Pour chacun d’entre eux, de nouveaux objets à fabriquer vous sont alors disponibles. Les choix sont multiples et il est important de hiérarchiser ses tâches et de les faire une par une afin de se pas se mêler les pinceaux et de perdre du temps.

Cody veut apprendre ! De la fabrication d’objets artisanaux et médicinales, au recyclage d’items cassés, au maraichage, au combat à distance, à la cuisine et bien d’autres, autant de compétences qu’il lui faut assimiler afin d’aider sa mère du mieux possible.

Cette dernière n’a quand à elle aucune aptitudes à améliorer ( super woomaaan ) et ne possède donc pas d’arbres de compétences contrairement à son fils. L’apprentissage est long mais suffisamment vaste pour ne pas s’ennuyer. Le petit bonhomme devient alors un élément indispensable et nous facilite bien la tâche.

Le principe est simple : vous devez vous rendre dans différents lieux autour de la maison afin de collecter un maximum de ressources qui seront stocker dans votre inventaire. De retour à la maison, ces items vous permettent alors d’améliorer les installations pour construire de nouveaux outils. Ces derniers vous seront indispensable si vous ne voulez pas subir le jeu et mourir en boucle. Lorsque vous avez réparé votre voiture, il vous est alors possible de vous rendre dans de nouveaux endroits plus éloignés ( 6 au total).

La difficulté principale est de gérer son temps car vous en avez peu. Anling, dû à sa condition de semi-zombie ne pourra pas fouiller jusqu’au bout de la nuit. Comme Cendrillon, peu avant minuit, il vous faut rentrer afin de la laisser se reposer. Ce jeu vous fera d’ailleurs surement penser à This War Of Mine de 11 bit studios dans le genre Survie.

Heureusement pour nous, Undying est moins badant et le scénario moins pesant. Cependant, on ressent tout de même ce stress d’un temps limité qu’il nous faut utiliser à bon escient. Surtout que ne l’oublions pas, notre personnage principal se meurt et ses jours sont comptés.

Les heures passent et les difficultés s’accumulent. Chaque jour, notre guerrière subi un symptôme que vous devez choisir parmi trois autres. A cela s’ajoute un double effet qui cependant vous est bénéfique car il vous donne des capacités spéciales. Par exemple, Anling sera capable de manger des aliments moisis sans subir une baisse de points de vie.

Première impression : cette version est beaucoup plus belle, plus détaillée et contrastée, les couleurs sont riches bien que sombres et les ombrages sont bien réalisés. Les graphismes sont de type low poly pour garder un style épuré qui lui donne un air de bande dessinée. Concrètement, le jeu est très beau, on aurait presque l’impression de redécorer notre maison de poupée. Excepté que nous sommes bel et bien dans un survival sanglant et non dans les Sims 4. Bon on a quand même des zombies nounours…

Les nouveautés :
– Un didacticiel plus clair, plus riche et une icône en plus. Il y a alors plus de clarté quant à la mécanique du gameplay.
– Customisation des personnages
– Map cadrillée et mieux agencé avec un niveau de danger indiqué pour chaque lieu. Plus de précisions quant aux
ressources disponibles dans les différents endroits.
– Des cinématiques moins figés qui apporte de l’immersion
– Le Pick-up a une durée de vie qu’il faut prendre en compte lorsque vous vous déplacez dans des lieux éloignés.

NOTE: 16/20 – Undying 1.0 est un jeu qui a tout ce qu’il faut pour plaire aux fans de jeu de survie/crafting. Il se rejoue très facilement et permet ainsi de tester toutes les fonctionnalités du titre.

L’association d’un graphisme épuré et d’une narration immersive apporte une expérience agréable, sans le stress associé à ce genre de jeu.

Le combat rapproché n’est pas difficile, le challenge ici étant de bien utiliser les ressources collectées afin que nos 2 personnages soient en forme avec les outils adaptés pour avancer dans le jeu. Le gameplay est simple et on en vient presque à ne pas tant utiliser le mode furtif qui n’est pas toujours nécessaire.

💎 Review réalisée à partir d’une version presse PC.

Points Positifs

● Très beau graphisme.
● Un scénario unique.
● Un gameplay simple et clair.
● Musique douce adaptée au jeu.

Points Négatifs

● Temps limité frustrant car on a envie de tout améliorer.
● Tenir la main de Cody afin qu’il nous suive lorsqu’il est un peu faiblard est à la longue fatiguant.

Informations

Sortie: Le 07 décembre 2023
Langue: Texte en FR
PEGI: 16
Dispo: PC
Éditeur: Skystone Games, Vanimals
Développeur: Vanimals
Mode: Solo

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu:

Ambre

Mon kiffe ce sont les jeux avec la meilleure immersion possible, si c’est complètement perché et irréel, c'est encore mieux! Joueuse de FPS depuis mes 18 ans, fan de jeux d’aventure (GOW), très sélective sur les RPG (Fallout 4), je recherche des jeux avec du super scénar et du narratif qui est pour moi tout comme les livres médiéval-fantastiques un moyen de sortir de ma réalité pour entrer dans un autre monde. Tu l’as compris, je suis une fan des jeux décisionnels, d’aventure, action, horror, Survival, Coop.

3 réflexions sur “Test du jeu Undying: la survie et le crafting comme on aime

Laissez un commentaire on réagira avec vous!

En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading