RPGTest

Test du jeu vidéo Pokemon Écarlate et Violet de Nintendo

Après un excellent cru 2019 avec Pokémon Épée et Bouclier et leurs fameuses « terres sauvages », puis la nouvelle vision du jeu sortie début d’année 2022 sous le nom de Légendes Pokémon: Arceus, GameFreak revient! Il nous régale non pas avec un mais avec deux jeux comportant, comme à son habitude, deux versions différentes: Pokemon Écarlate et Violet. Sorties mondiales le 18 novembre 2022.

Bienvenue à Paldea! Ces versions nous mènent donc à voyager dans la nouvelle région de Paldea, inspirée de l’Espagne et du Portugal, coupée en différentes zones à la géographie différente comme le désert ou bien les terres enneigées.

Vous incarnerez cette fois-ci un étudiant faisant sa rentrée dans la plus prestigieuse académie de Paldea.

La décision la plus complexe arrive très vite, comme à chaque fois, avec le choix de son compagnon de départ. Cela nous donne l’occasion de découvrir un aperçu de la nouvelle 9ᵉ génération de Pokémon avec leur lot d’inédits, de formes régionales et même une nouvelle arrivée, la forme paradoxe (Pokémon du passé et du futur).

D’entrée de jeu, on en prend plein les mirettes. Malgré quelques bugs de mur invisible et graphiquement beaucoup (beaucoup) d’aliasing, on peut observer de beaux paysages, de belles couleurs, de vastes espaces où les Pokémons évoluent dans leur milieu naturel.

Et on ne le sait pas encore, mais la suite de l’aventure nous réserve un vaste terrain de jeu. En effet, pour la « première » fois dans un jeu Pokémon (dans la trame principale), GameFreak nous propose de découvrir les joies de l’open world!

Eh oui! Vous voyez la montagne là-bas au fond entre deux Etourmi, eh bien pourquoi pas enfiler votre meilleure monture pour y aller?

Parce que oui, on oublie les rollers et les vélos (c’est so 2000), go chevaucher votre Pokémon légendaire de votre version (Miraidon pour Pokémon Violet et Koraidon pour Écarlate) récupéré en début de jeu pour partir explorer le monde.

Vous ne voulez pas être seul pour vous promener? Pas de souci, vous pouvez inviter jusqu’à trois autres joueurs pour jouer ensemble et partir à la conquête de raid pour essayer de capturer des Pokémon ultra-puissants!

Coté jouabilité, c’est un mix des deux derniers Pokémon sur Switch, Épée/Bouclier et Légendes d’Arceus. Les Pokémons sauvages se promènent en pleine nature et peuvent être affrontés de manière classique en lui marchant dessus (ouais, ce n’est pas très sympa quand même).

Vous pouvez également envoyer directement votre Pokémon sans même combattre, ce qui permet de gagner énormément de temps et farmer pour avoir de l’expérience rapidement et faire monter en niveau ses petits monstres.

Nouveauté vraiment intéressante au niveau scénaristique, nous avons le choix entre 3 histoires:

  • La voix du maitre, qui nous amène à livrer nos meilleurs combats contre les huit protecteurs des badges d’arènes qu’il va falloir gagner à la sueur de son front (ou plutôt du front de ses Pokémons ! haha).
  • Objectif Star Dust, où l’objectif est de mettre une raclée au groupe de vilain de cette génération, la team Star.
  • Un parfum de légende, où l’on part chasser du Pokémon enragé en mode XXL qui permet « d’améliorer » sa monture et de pouvoir accéder à des différentes zones de l’ile grâce à surf, vol, etc.

Nouvelle mécanique de combat oblige, après les Dynamax et la Méga évolution, voici la Téracristallisation. Cette nouvelle transformation se manifestant sous l’aspect d’une couronne sur la tête de votre Pokémon permet de changer le type de votre Pokémon le temps d’un combat et permet de nouvelles stratégies encore plus folles!

NOTE 17/20 – Un Pokémon tout nouveau, qui permet de voyager dans un monde vivant, avec la météo changeante. Mais aussi de croiser moult Pokemon dans la nature en se promenant. De plus, une histoire sympathique qui nous permet une totale liberté de l’ordre dans laquelle faire le jeu.

Notez que des DLC sont sortis plus tard dans l’année pour rallonger une durée de vie déjà conséquente, car avec un open world, on a vite fait d’aller se promener et chercher les différents petits recoins et objets à trouver.

Dommage d’avoir un jeu aussi ouvert, mais malheureusement moche par endroits et dépassé graphiquement avec ses ralentissements, ses bugs et son aliasing. C’est toujours cool aussi de découvrir de nouvelles têtes avec cette nouvelle génération (coup de cœur pour Malvalame). Alors? Toujours ici? Tu attends quoi pour enfiler tes baskets et courir étudier à Paldea ?!

💎 Review réalisée à partir d’une version Switch.

Points Positifs

● 3 histoires pour 3x plus de durée de vie.
● La 9G avec ses nouveaux Pokémons et nouvelles formes.
● La personnalisation de son personnage.
● Un super mode multijoueur.
● Une exploration sans limited avec l’open world…

Points Négatifs

● … mais un peu gâchée par les graphismes dépassés.
● Pas mal de bugs, de mur invisible et de ralentissement.

Informations

Sortie: Le 18 novembre 2022
Partenariat: /
Langue: Texte français
PEGI: 7
Dispo: Switch
Éditeur: The Pokemon Company, Nintendo
Développeur: GameFreak
Mode: Solo, multi

Tiduth

Un CV long comme le bras de Luffy, on peut notamment retrouver: joueur de blitzball à Zanarkand, voyageur des terres d’Hyrule, maître de la ligue sur la région de Kanto, tueur de zombie à Racoon city, maîtrise parfaite du kamehameha ainsi que du hadoken, sauveur de New York avec Captain America, a porté en direction du Mordor Frodon 6 min sur son dos avant de le lâcher dans un fossé à force de l’entendre se plaindre et devenu maître assassin dans les rues de Florence.

Une réflexion sur “Test du jeu vidéo Pokemon Écarlate et Violet de Nintendo

  • Salut. Je viens de m’acheter « Pokémon Écarlate ». Je me perds un peu dans ce monde ouvert pour l’instant. Le gameplay est vraiment différent des autres volets de la franchise. D’ailleurs, la dernière fois que j’ai joué à un de ces jeux, c’était sur la Nintendo 3DS. Ça va me prendre un petit moment pour trouver mes repères.

    Répondre

Laissez un commentaire on réagira avec vous!

En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading