StratégieTest

Test du jeu GrimGrimoire OnceMore chez NIS

Je vais être honnête, je n’ai pas connu GrimGrimoire sorti à l’époque sur PS2 en 2007. Jeu de stratégie en temps réel, il s’inspire de folklore pour proposer un univers de conte de fée. Le titre est resté dans l’ombre à l’époque face à des titres comme Odin Sphere. Le revoici, sous le nom de GRIMGRIMORE ONCEMORE pour une sortie PS4, PS5 et Switch.

Des personnages haut en couleur

Malheureusement, le jeu n’est toujours pas traduit, vous devrez faire avec des sous-titres en anglais. Il s’agit d’un remaster et nous verrons ensemble les petits changements.

Pour l’histoire, on incarne Lillet Blan une jeune magicienne qui a été admise à la prestigieuse école de magie « The Tower of Silver Star ». Comme tout nouvel élève, elle fait la rencontre de ses enseignants ainsi que des autres étudiants, tout se passe bien dans l’établissement du directeur Gammel Dore. Puis, vient le cinquième jour…

Le spectre de l’Archimage, à qui cette tour appartenait, et le démon avec qui il a passé un contrat, se réveillent et sèment la terreur et la mort dans l’ensemble de l’école. Alors que Lillet sent sa fin approcher, de mystérieuses cloches se font soudainement entendre et, pour une raison inexpliquée, Lillet se voit ramenée à la nuit de son arrivée, celle précédant son premier jour de cours. Tout est exactement comme avant et personne, à part Lillet, n’a de souvenir de ces sinistres évènements.

Les nombreux étages

Vous l’aurez compris, Lillet va devoir profiter de cette boucle temporelle pour arranger les choses et retrouver une vie d’étudiante normale.

Le jeu et son déroulement sont restés les mêmes. Notre petite sorcière va utiliser le pouvoir des grimoires, d’où le titre, pour combattre ses ennemis. Les gens prédisposés à la magie ont accès à 4 sortes de magie: celle de la nature dite Glamour, celle des morts dits Nécromancie, celle des forces infernales ou Sorcellerie et enfin celle de la matière appelée Alchimie.

Une fois un sort lancé, il apparaît sous forme de familier. Par exemple, pour la magie de Glamour vous aurez des fées ou des licornes. Pour la magie de Sorcellerie vous trouverez des lutins ou des dragons. Voilà, je ne vais pas tous les faire, mais comme dit précédemment, nous sommes bien dans le folklore du conte de fée.

Faites apparaitre vos familiers pour attaquer

Comme vous pouvez le voir sur les screenshots, on évolue sur des étages reliés par des escaliers. Du coup, on joue à la verticale, c’est assez rare pour être souligné. Vous remarquerez très vite que ce sera ce style de coupe de couloir que vous verrez le plus, ce qui créé une monotonie.

Là-bas, vous devrez récolter la précieuse Mana qui vous permet d’invoquer les familiers, ouvrir des cercles ou les améliorer afin d’invoquer des familiers plus puissants. Attention cependant, nous sommes dans un jeu de stratégie, donc compter que sur des familiers puissants n’est pas la clé.

De plus petits familiers tels que les chats peuvent vous ravager. De ce fait, chaque familier à ses atouts et faiblesses contre un autre, d’où le fait de bien étudier la situation et les besoins. Au rang des nouveautés, vous aurez la Grande Magie qui peut être utiliser un nombre de fois limité, comme Resurrection.

Pour rester sur les nouveautés de cette nouvelle version, vous trouverez le nouvel arbre de compétences. Vous aurez la possibilité de réaliser des missions qui vous rapporteront une monnaie. C’est cette monnaie que vous utilisez dans l’arbre de compétences pour renforcer les cercles d’invocations et vos familiers. Une fois la difficulté bravée, le jeu proposera au final une courte durée de vie.

NOTE 14/20 – Avec ses nombreux textes toujours en anglais, Grimgrimoire OnceMore restera probablement encore un jeu de niche. À ceci s’ajoute une difficulté qui ne le rend pas facilement accessible même en difficulté réglée sur facile.

Ce remaster vous offre de meilleurs graphismes, une interface améliorée et une galerie d’illustrations incorporant celles du jeu original. Les fans de Vanillaware seront assurement comblés.

💎 Review réalisée à partir d’une version Deluxe Edition Switch.

Points Positifs

● Les illustrations.
● L’univers conte de fée.

Points Négatifs

● La difficulté.
● La redondance des lieux et de la bande sonore.
● Pas fait pour être joué à la manette?
● Pas de traduction.

Informations

Sortie: Le 07 avril 2023
Langue: Texte anglais
PEGI: 12
Dispo: PS4, PS5, Switch
Editeur: NIS
Développeur: Vanillaware
Mode: Solo, multi

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu!


En savoir plus sur Le Blog Geek

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

Une réflexion sur “Test du jeu GrimGrimoire OnceMore chez NIS

  • J’aime bien ce qui se dégage de ce jeu, mais je ne suis pas sur d’aimer le tower defense

    Répondre

Laissez un commentaire on réagira avec vous!