Test

Test du jeu switch Dragon Quest Treasures

Vous avez certainement joué à Dragon Quest XI, un jeu que j’avais très apprécié sur PS4. Voici aujourd’hui DRAGON QUEST TREASURES, son spin-off officiel. Il est sorti cette année exclusivement sur switch. Il mélange à la fois de la saga Dragon Quest et de la saga Dragon Quest Monster Joker.

Vous avez peut-être reconnu le garçon aux cheveux bleus, bien qu’il soit plus jeune, il s’agit d’Erick de Dragon Quest XI. Ne vous inquiétez pas, nul besoin d’avoir joué au XI. L’histoire vous offre la possibilité de jouer Erik lorsqu’il était petit, accompagné de sa sœur Mia.

Les deux orphelins ont été recueillis par des vikings et les suivent lors de leurs aventures qui consistent à dénicher des trésors. Mais nos deux jeunes protagonistes ont également soif de trésors. C’est pourquoi ils embarquent à bord d’un petit bateau pour atterrir sur une île inconnue où va commencer leur grande aventure dans un nouveau monde.

Une histoire en somme pas très étayée, avec quelques rebondissements. Mais on sent bien que le scénario est là en prétexte afin de donner vie à la chasse aux monstres. Le jeu va vous expliquer au fur et à mesure les mécanismes de son gameplay. Il est très facile à prendre en main et il en sera de même avec les nombreuses quêtes: tout est écrit à l’écran.

C’est l’autre point de ce nouveau titre: une facilité, un esprit bon enfant, tout comme Kirby et Le Monde Oublié, le jeu est grand public. Est-ce un problème? Non, sauf si vous vous attendiez à des mécaniques de jeu poussées ou des combats palpitants.

Tout commence sur ce qui sera votre île pour votre clan. Vous choisirez un nom à votre clan (tout simplement Team Karma pour moi), et l’île deviendra en quelque sorte votre base.

Contrairement aux autres îles qui constituent les archipels que vous allez explorer, l’île de base ne comporte pas d’exploration, mais à la place tout un tas de structures à s’occuper.

En gros, votre île est délabrée, vous allez devoir la remettre en état. Ce qui vous oblige à aller explorer et donc en même temps faire ce à quoi vous aspirez: chercher des trésors.

Votre priorité, du moins au début, c’est de remettre en route le réseau de chemin de fer. L’air de rien, tout va couler de source: explorer, ramasser des ressources, dresser des monstres. Donner ces ressources et des monstres pour les gares ou pour construire des structures, augmenter le trésor.

Ainsi, de zéro, vous allez avoir un réseau ferroviaire, obtenir des commerces utiles au clan et donc à l’exploration. Vous aurez des bâtiments comme le Dortoir pour les monstres, ou le Dédale pour XP et avoir des Médailles. À quoi servent les commerces? À fabriquer des billes ou concocter des plats qui ne sont pas en vente dans les quelques boutiques disponibles sur chaque île.

Oui, c’est utile, car par exemple pour recruter des monstres, il vous faudra dans votre inventaire un certain plat. Cela peut prendre du temps à obtenir un plat parce qu’il faut au préalable posséder le livre de recette!

Venons-en aux trésors, pour cela, on va passer aux autres îles. Vous en avez plusieurs, elles sont reliées les unes aux autres par les chemins de fer.

Ces îles en forme de dragons aux milieux des nuages ne seront pas sans vous rappeler un autre jeu récent (Xeno… vous l’avez?).

Une fois que vous avez constitué votre équipe de 3 monstres, vous pourrez dénicher des trésors. Pour cela, il suffit de se balader, vos monstres auront tout à coup une icône de trésor au-dessus de la tête pour vous prévenir qu’il y en a un dans les parages. C’est là que vous dégainez votre aptitude de Boussole magique.

Il vous suffit de suivre la direction. Lorsque l’icône de trésor au-dessus de vos montres sera passée du jaune au rouge, c’est que vous êtes tout près de celui-ci. Cette fois, place à l’aptitude de vos monstres: la Monstrovision. Une fois enclenchée, vos monstres vous montreront chacun à leur manière l’emplacement du trésor.

Vous n’aurez plus qu’à creuser. Cette technique sert à dénicher les trésors de qualité or, les trésors de qualité argent se manifestent par une aura bleue au sol.

Évidemment, les trésors de qualité or rapportent plus d’argent et d’XP. Ce sont vos monstres qui transportent les trésors, cependant vous devez faire attention à ce qui s’affiche à l’écran.

Car lors d’un combat contre un monstre plus fort, vos monstres peuvent faire tomber un ou plusieurs trésors.

Si vous ne les ramassez pas, ils seront perdus définitivement. Autre subtilité, il y a des attaques d’autres clans, bah oui, nous ne sommes pas les seuls dans l’aventure, sauf que nous, on ne vole pas, eux oui. Donc régulièrement les clans adverses vous attaqueront pendant votre exploration ou carrément sur votre île.

Passons aux combats. Tout d’abord, sachez que vous incarnez les jumeaux à tour de rôle. Mais votre équipe sera commune, ainsi pas de soucis de level de monstres. Vous choisissez vos 3 préférés, mais en gardant en mémoire qu’il vaut mieux avoir un monstre spécialisé dans un domaine différent.

Oui, les monstres ont des spécialités telles que sauter, planer, s’enfuir… utile à votre exploration. L’XP gagné va à tout le monde. Comme les monstres ont un besoin en XP différents, ils level up pas tous en même temps. Le jeu a pensé à tout, si vous souhaitez changer de monstres mais qu’ils n’ont pas un level en adéquation avec le vôtre, il vous suffit de les envoyer en mission d’exploration.

Pour cela, aller voir le PNJ de votre clan. Non seulement ils ramènent des ressources, mais aussi parfois un trésor et donc de l’XP pour ceux qui ont participé. Pour obtenir de nouveaux monstres, soit, vous comptez sur votre skill en combat pour impressionner un monstre et le dresser. Soit, vous utilisez une bille de dressage.

Les jumeaux peuvent passer en super force alors que les monstres peuvent utiliser une super attaque. Cependant, avant de pouvoir les utiliser, vous devrez avoir votre jauge pleine, et ce, jusqu’à 3 pour l’utiliser 3 fois. C’est très efficace, ça peut carrément changer l’issue d’un combat.

NOTE 14/20 – Le but premier du jeu reste de trouver les 7 Pierres Draconiques. Libre à vous d’en faire une priorité ou non. Il y a beaucoup de quêtes annexes, beaucoup de monstres à dresser. Certes, le gameplay n’est pas très poussé et même basique, ça devient répétitif.

Mais il y a quelque chose dans Dragon Quest Treasures qui fait qu’on a envie d’aller jusqu’au bout. Ou alors c’est la collectionnite qui s’empare de nous. Ou juste le besoin de voir Edgare le chef des trains se trémousser lorsqu’il évalue notre magot XD.

💎 Review réalisée à partir d’une version Switch.
💜 Aidez nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu.

Points Positifs

● Beaucoup de quêtes.
● Touches d’humour.
● Le mixe entre DQ et DQ Monster Joker.
● Retrouver Erik.

Points Négatifs

● Gameplay basique.
● Devient répétitif.
● Pas tant de monstres que ça, c’est juste la couleur qui change.

Informations

Sortie: Le 09 décembre 2022
Partenariat: /
Langue: Texte français
PEGI: 7
Dispo: Switch
Editeur: Square Enix
Développeur: Square Enix
Mode: Solo

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

Une réflexion sur “Test du jeu switch Dragon Quest Treasures

  • G hésiter mais g bien aimer!

    Répondre

Laissez un commentaire on réagira avec vous!

En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading