ActionAventureTest

Test du jeu vidéo Scars Above chez Prime Matter

Scars Above avait fait parler de lui pour la première fois en 2021 lors de l’E3. C’est un jeu du studio serbe Mad Head Games qui pour la première fois décline l’un de ses jeux sur console. Espérons que ça leur porte chance. En tout cas, leur spécialité, c’est le jeu d’action et SCARS ABOVE ne dérogera pas à la règle. Voyons maintenant ce que donne ce jeu de tir à la troisième personne dans un univers SF:

Screen scars above 01

Vous avez surement remarqué, vous aussi, que les jeux d’horreur/survival-action dans l’espace ont le vent en poupe en ce moment. (Callisto ProtocolDead SpaceReturnal…).

Par ailleurs, les jeux édités par Prime Matter (label appartenant à Plaion) je vous en ai déjà présenté plusieurs puisque mon partenaire, c’est Plaion. Lorsque j’ai mis le jeu en route, j’ai eu la surprise d’entendre un doublage intégralement en français! Je ne m’y attendais vraiment pas, c’est un point que j’apprécie grandement. Ok, le doublage manque d’émotions, mais l’effort est là, j’aime ne pas lire des sous-titres.

Bref, ensuite, j’ai découvert Kate Ward, doctoresse (et astronaute) à bord d’un vaisseau nommé SCAR: Sentient Contact Assessment and Response. Ce vaisseau abrite une équipe de scientifiques et ingénieurs envoyaient pour percer la coque de la structure extraterrestre nommée Métahédron apparue dans l’orbite de la Terre. Vous vous doutez que la mission s’est mal passée, sinon il n’y aurait pas d’histoire. C’est ainsi que Kate est téléportée, seule, sur une planète étrange, mais surtout hostile. Voilà, je vous l’ai dit, on reste dans ce qui se fait: une menace, une catastrophe, la survie. Mais on s’en fiche, ce qui compte, c’est que ça fonctionne.

Screen scars above 02

J’ai acquis très vite ma première arme, en fait, c’est tout simplement VERA qu’on manipule au début du jeu et qu’on transforme en arme. Les autres armes ont rapidement suivi. Ce sont toutes des VERA, mais avec une capacité différente.

La première VERA lance des munitions électriques, la suivante de feu, puis la glace etc… Il suffit de switcher avec la croix directionnelle pour changer les munitions. Elles ont toutes une utilité: l’électricité sera plus efficace contre un type d’ennemi tout comme le feu. Sinon, vous pouvez choisir les munitions électriques tout simplement parce que vos ennemis sont dans l’eau.

Les munitions de glace tirées au sol font apparaitre une plaque de glace qui permettra de traverser les étendues d’eau infestée d’ennemis. Pour recharger nos armes, il faut « fouiller » l’environnement (les plantes) ou les ennemis afin de récupérer la substance adéquate pour fabriquer les munitions (en fait, c’est plus un système de remplissage). Au moins, niveau scénario, ça donne de la cohérence, car la planète n’est pas censée contenir nos munitions, donc Kate les fabrique avec ce qu’elle trouve.

screen scars above 03

Si vous n’avez plus de munition, ce qui doit être rare parce que les plantes sont assez présentes, Kate peut utiliser sa lame. Mais bon, jouer au corps à corps c’est risqué et impossible sur certain ennemi.

Dans tous les cas, la lame servira à débroussailler des accès. En plus des armes, vous pouvez esquiver, sauf qu‘il faut penser à jauger ses actes parce qu’il y a une barre d’endurance! Les ennemis ne restent pas statiques, une fois qu’ils vous ont repéré ils vous poursuivront. Le jeu ne fait pas « peur », par contre, les ennemis qui pop d’un coup sans prévenir devant et dans le dos… Oh oh les petits enfoirés, je n’étais pas prête.

Kate aura un meilleur équipement au fur et à mesure, mais surtout en tant voulu. Ce sont des cubes violets luisants qui renferment la précieuse expérience nécessaire à l’augmentation de la jauge de connaissance qui permet de déverrouiller de nouvelles compétences. Scanner de nouvelle espèce en fait gagner aussi.

screen scars above 04

On peut également faire appel à tout un tas de gadgets, allant du Blindage que l’on déclenche au moment souhaité (il absorbe les coups), à des injections pour soigner une contamination ou reprendre un peu d’HP. Ils se rechargent, eux aussi, grâce à ce que l’on récolte en chemin.

Le jeu possède des ennemis parfois coriaces, mais sinon, on avance très vite et on obtient les armes/gadgets tout aussi vite. Je dois avouer que c’est perturbant, surtout pour 50€. Je dois aussi vous prévenir qu’il y a des énigmes/puzzle à résoudre, rien d’insurmontable.

À cela s’ajoute un système d’analyse pour recouper des informations, rien de bien compliqué. J’ai failli oublier de dire que les sauvegardes se font aux piliers qui servent également de respawn en cas de mort. Lorsque vous activez un pilier, cela vous redonne vos HP et rempli tout ce que vous avez utilisé, mais attention, les ennemis reviendront.

NOTE 13/20 – Je dirai de Scars Above qu’il est une bonne alternative de jeu d’action/TPS si Returnal, Dead Space, ou encore Callisto sont trop difficiles pour vous. Nous sommes, comme souvent dans ce genre de jeu, dans de la SF.

Elle mélangeant environnements naturels et artificiels, mais aussi des environnements « organiques » plus sales avec des espèces de boyaux ou tout ce qui pourrait être dégueux à l’intérieur d’un corps.

Le jeu se termine plutôt vite (10 heures en fouillant partout). D’ailleurs, ça, on s’en doute par rapport à l’arsenal que l’on acquiert très rapidement. Kate n’est pas un soldat, les choix de genres action et TPS qui proposent tout un tas d’armes et de gadgets sont donc cohérents avec l’histoire. Les graphismes sont corrects sur PS5, mais le bestiaire n’est pas dingue.

💎 Review réalisée à partir d’une version PS5.

Points Positifs

● Plus abordable que Returnal etc…
● Histoires sympa…
● Level design classique mais efficace.
● Parfois stressant.

Points Négatifs

● Bestiaire pas dingue.
● … mais aucune originalité.
● Joli mais pas à la hauteur du next-gen.

Informations

Sortie: Le 28 février 2022
Langue: Texte & voix français
PEGI: 18
Dispo: PS4, PS5, Xbox One, Series, PC
Editeur: Prime Matter, Plaion
Développeur: Mad Head Games
Mode: Solo

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu!


En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

2 réflexions sur “Test du jeu vidéo Scars Above chez Prime Matter

  • Je viens de le prendre vu les promos du moment et effectivement il est assez joli mais sûrement pas la profondeur du premier Dead Space et d’autres dans le même genre qui était plus une excellente découverte à l’époque . Mais à petit prix moins de 10€ ça reste totalement bigrement correct mais j’imagine au prix fort ça doit faire râler . Encore une fois je me retrouve dans ton test 😉 merci beaucoup ✨⭐✨ Et pour les fans inconditionnels de choses douteuses à manger la soupe de boyaux est au rendez-vous BEURK lol

    Répondre
    • Karma Shachou

      Oui, moins de 10€ ca te permet de faire le jeu sans te dire « ouais, tout ça pour ça ».

      Répondre

Laissez un commentaire on réagira avec vous!