ActionFantasyPetit & Grand EcranSérie TV

Avis Buffy Contre les Vampires: la série (Pt 2/2)

Buffy contre les vampires dans La Trilogie du samedi

Suite et fin du dossier Buffy (partie 1 en lecture via ce lien). Alors là, on va faire un bond en arrière, ça ne va pas nous rajeunir. Il y a que les vrais qui verront de quoi je vais parler juste à l’image (je rigole).

On va dire fin des années 90 à début des années 2000, passait sur M6 un programme télé qui s’appelait La Trilogie du samediLe meilleur programme télé de tous les temps: 3 séries, 3 épisodes en une soirée. Je ne vous raconte même pas comment on attendait le weekend pour regarder nos séries! SmallvilleAliasBuffyX-filesStargate, les séries les plus cool ont été diffusées en prime time pendant onze ans, de 1997 à 2008.

Ça peut paraitre rien, mais en réalité, c’était un bouleversement des codes, parce que oui, il y avait Bervelly Hills ou d’autres séries du genre, mais des gens comme moi, ce qu’on voulait, c’était du fantastique, des gens badass, de la noirceur, du geek. Vous l’avez déjà compris, dans ce programme, ma série préférée, c’était Buffy contre les vampires (et d’ailleurs ça l’est toujours, j’avais dû me saigner pour avoir un coffret de l’intégrale). 

Coffret DVD Buffy contre les vampires

Pourquoi cette série est géniale? Pour plusieurs raisons que je vais vous citer. Premièrement, la série reprend l’idée de départ du film original: le premier rôle, le héros, la force, appartiennent à une femme. Et ça, à l’époque, c’était déjà une prise de risque.

Car oui, des séries avec des femmes ça existaient, mais pour le plaisir des yeux, pas pour insuffler une ou des femmes fortes dans tous les sens du terme. C’est Buffy contre les vampires qui ont ouvert la voie à d’autres séries telles que AliasDark Angel

Ce qu’inspire la série est tellement puissante niveau sociologie, psychologie, philosophie et women’s studies, que c’est carrément devenu une matière d’étude appelée Buffy Studies dans des Universités.  En effet, si la série aborde des thèmes légers liés principalement du passage de l’adolescence à l’adulte qui n’ont rien de nouveau.

Les saisons proposent également des points inhabituels pour les sérivores et fans de fantastiques tels que vous et moi: des personnages en marge, avec des geeks, des nerds, des lesbiennes, des loosers. Et des créatures comme des vampires, des loups, des fantômes, des démons, des chasseuses, des humanoïdes, des sorcières, des robots, des momies et j’en passe tellement c’est ultra vaste. Si pour certains les épisodes étaient ultra-divertissants et touchants, pour d’autres, la subtilité de thèmes complexes les accaparés: la mort, l’acceptation et le refus de la mort, la rédemption.

Des séquences inoubliables dans Buffy contre les vampires

Bref, revenons à des choses plus triviales. La série de Joss Whedon qui nous a régalé de 1997 à 2003, avait aussi comme particularité de proposer des dialogues ou situations drôles, toujours bienvenus et pas lourds (Buffy en cro-magnon qui veut de la bière). Les personnages qui voient un homme au fromage, des répliques cinglantes, des tenues loufoques, etc.).

Mais également des épisodes spéciaux pour les fêtes du calendrier, des épisodes en comédie musicale, un épisode muet et bien d’autres surprises. En somme, un régal. Le weekend était mon moment préféré, et j’ai grandi en même temps que la série tout en fantasmant sur Angel lol. Malgré les 7 saisons (la 8ᵉ c’est une série animé), Whedon arrivait toujours à nous surprendre avec de nouveaux personnages, des retournements de situation et bien d’autres choses que je ne peux dévoiler, car ça serait dommage.

Les DVD et Blu-Ray existent toujours, mais, ils se revendent très chers. Notez que Joss Whedon respectent tellement sa série que malgré une remasterisassions sur les ombres, l’image n’est pas en 16:9ème. Ça dérange ou non.

FIN PARTIE 2/2

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu!


En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

Laissez un commentaire on réagira avec vous!