CultureHigh Tech

Présentation de la PlayStation Portal de Sony

Alors, soyons clairs dès le début, la PlayStation Portal n’est tout bonnement pas une nouvelle console de la part de Sony (malheureusement, je dois dire), mais bien une manette ayant un écran intégré à celle-ci, pour ainsi nous permettre de streamer notre PlayStation 5.

La lecture à distance est un mécanisme très connu de la marque, jusqu’à aujourd’hui, utilisé sur téléphone, tablette et également console (déjà existant entre la PlayStation 4 et la Ps Vita).

Je rappelle que le PlayStation Portal n’est pas une console, mais un accessoire. Sans la console de salon (exclusivement la PS5), il est impossible de pouvoir y jouer. D’autant plus qu’il est impératif d’avoir une connexion internet. Sans quoi, la liaison ne pourra pas se faire (il faut compter un minimum de 5 Mo/s, et de 15 pour une utilisation idéale, selon le constructeur). Si le débit est trop faible, il est constaté un ralentissement de la réaction de notre personnage dans le jeu par exemple, mais aussi une image à la qualité très discutable.

Malgré cela, il est à noter qu’il est plutôt agréable de jouer de cette manière, notamment par la présence de la manette Dualsense. Certes, l’écran est en plein milieu, mais les sensations restent quasi identiques, d’autant que son poids n’est pas plus imposant que la manette classique.

Site officiel de PlayStation

Dans des conditions optimales, la qualité de l’image est top, voir excellente pour nos petits yeux. Sony a décidé de mettre en place un LCD plutôt qu’un OLED. Et franchement cela ne change pas grand chose, la qualité du produit est là. La petite taille permet, possiblement, de ne pas trop voir les possibles défauts. Seuls ceux qui ont l’habitude d’avoir un écran au rendu irréprochable, pourraient, peut-être, voir la différence. Dernier point, toujours en lien avec la connexion internet, si jamais le débit est faible, nous pouvons nous retrouver avec une baisse flagrante de la qualité d’image et de la fréquence d’image.

Pour un écran de cette taille, avec un volume sonore normal, ainsi que l’utilisation du wifi, il faut s’attendre à une autonomie d’environ 6h de jeu. Ce qui, à mon sens, est très raisonnable.

Lors de la synchronisation avec la console, la liaison se fait assez simplement, et en quelques secondes (toujours aux dépens du débit internet, même en partage de connexion 5G).

L’utilisation d’écouteurs ou d’un casque audio n’est possible qu’en utilisant les derniers produits sortis par PlayStation. Un port jack reste cependant disponible à l’arrière de la console.

Cela peut être plaisant de pouvoir jouer à sa console de salon sans mobiliser la TV. Dans le global, il faut l’avouer, l’utilité de cet accessoire est propre à chacun.

Un joueur qui bloque l’accès à la télévision familiale, cela peut être une alternative intéressante (aux dépens de la connexion internet toujours).

Si on est sujet à beaucoup de déplacements, et qu’on souhaite pouvoir jouer où qu’on aille, alors cela peut être utile, il faut cependant s’assurer du jeu inséré dans la console, ou bien avoir une bibliothèque de jeux numérique bien fournie.

Autre cas de figure, une petite partie avant le coucher, en étant posé dans son lit au calme, reste une option des plus agréables également.

Max Fantasy

Un joueur qui a fait ses débuts avec un hérisson bleu, se déplaçant aussi vite qu’un certain Bip Bip… qu’est-ce qu’il ne faut pas inventer. Et pourtant, cette petite bête a un parcours très réussi ! Fan de RPG en tout genre (mais surtout Final Fantasy), et également de jeux d’action/aventure, tant qu’il y a du scénario, même une petite miette… Il n’y a pas de bons ou de mauvais jeux, il y a juste un point de vue différent et propre à chacun, il faut juste savoir l’accepter.

4 réflexions sur “Présentation de la PlayStation Portal de Sony

  • Elle me tente bien cette petite portal ! Je pense bien la prendre pour jouer a des licences style sea of stars, moonscar, blasphemous ou encore front mission qui, pour ma part, sont plus plaisant a jouer en portable. Et pour le coup, ces titre sont souvent un peu moins cher sur ps5 que leur portage sur switch

    Répondre
    • Max Fantasy

      C’est vrai que la différence de prix est présente, mais à la différence de la switch, c’est que ce n’est pas une console non plus.. demain plus de ps5, la ps portal ne sert plus à rien …

      Mais je comprends tout à fait les propos avec ce genre de jeux 😁

      Répondre
  • Si j’avais l’argent, je me tournerais plus vers un truc comme Steamdeck ou Rog. J’ai beau être fan de PlayStation, je trouve cet accessoire inutile pour moi. Et le côté tu n’en fais rien si tu n’as pas de PS5 me gêne. Au moins, je fais des économies XD.

    Répondre
    • Max Fantasy

      je comprends, chacun doit vraiment y voir son utilité… sinon c’est vrai que cela ne sert à rien, ça serait plus gadget qu’autre chose 😉

      Répondre

Laissez un commentaire on réagira avec vous!

En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading