AventureTestVisual Novel

Preview du jeu Another Code: Recollection

Lorsque vous mettrez cette démo ou le jeu final en route, surtout, pensez tout de suite à ce détail: changer la vitesse de la caméra! J’ai mis du temps avant de tilter qu’il y avait un menu pour changer des paramètres. Si vous ne le faites pas, vous allez criser de la lenteur d’Ashley à se tourner!

En lancant le jeu, les développeurs nous préviennent que notre sauvegarde, malgré la démo, sera conservée afin de la récupérer si vous achetez la version finale. Ce qui reste une bonne idée vu que l’on démarre le premier jeu au commencement, ça évitera de refaire ce bout de partie.

Mais ce qui nous intéresse, ce sont les autres choses, comme par exemple les options d’aide. Entre autres, il y a la possibilité de faire apparaitre les Indices ou tout bonnement avoir la bonne direction. Ça rend cependant le jeu trop simple, déjà qu’il n’est pas bien dur. Ce qui est sûr, c’est qu’il sera mieux dosé qu’à l’époque.

On découvre Ashley Mizuki Robins sur un bateau. Elle est accompagnée de sa tante Jessica. Toutes les deux se rendent sur l’île de Blood Edward à la demande du père d’Ashley.

Ce père était censé être mort depuis l’age de ses 3 ans, mais pour les 14 ans d’Ashley, celle-ci a reçu une lettre ainsi qu’une machine lui demandant donc d’aller sur l’île. Là-bas, sa tante parti seule pendant qu’Ashley boudait. Mais une fois aux portes du manoir, elle disparait.

Si vous vous demandez pourquoi le titre dit « Memories Doubles » c’est parce qu’il n’y a pas qu’Ashley qui a perdu la mémoire. Voilà, je ne vais pas vous raconter celle de Another Code – R puisqu’il n’est pas présent dans cette démo. Mais il s’agit de sa suite directe.

Vous vous doutez bien que le passage de la DS à la Switch a quelques conséquences. Je ne pourrais pas tout vous dire, car comme je vous l’ai annoncé plus haut, il ne me reste que de vagues souvenirs. Une chose est sûre, le stylet n’étant plus d’actualité, les énigmes ont changé pour coller à la console.

Durant l’aventure, ce qui prédomine ce sont les textes. Ashley parle souvent, seule ou avec ses interlocuteurs. Les conversations vont généralement se découper en plusieurs parties dont vous pourrez choisir l’ordre de lecture.

En plus d’une mouture 3D pour cette Recollection, les phases de dialogues ne sont pas chiantes car elles sont dynamiques. Je veux dire, on voit les personnages bouger, être actif tout en parlant. C’est tellement mieux que des vignettes!

MON IMPRESSION: Ouais – La compilation est bienvenue après le nombre d’années où la licence est restée de côté. Je suis sûre qu’elle était très attendue par les fans. Mais attention, le côté principal du jeu, à savoir le visual novel, est un genre particulier.

Vous aurez compris que la compile a clairement été rendue bien plus accessible à tous les joueurs de tout âge. À mon sens beaucoup trop, ce qui est accentué par une impression de « jeu pour enfant » avec une histoire intéressante, mais simpliste et surtout dirigiste.

Découvrez un autre test de jeu de mystères avec Oxenfree 2.

💎 Preview réalisée à partir d’une version Switch.

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu!


En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

3 réflexions sur “Preview du jeu Another Code: Recollection

Laissez un commentaire on réagira avec vous!