ActionRPGTest

Test du jeu vidéo Ys IX Monstrum Nox sur PS5

Je joue beaucoup, mais à cause de cela, ça me fait rater des licences ou opus, je le reconnais. Si je me suis mise à aimer YS, c’est grâce à Plaion en 2021. Je reviens sur Ys IX MONSTRUM NOX qui, après son passage sur Switch, débarque ce mois sur PS5.

D’abord, situons la licence Ys et je peux vous dire qu’elle remonte de loin, 1980. Du coup, elle a connu un bon nombre de plateformes qui malheureusement n’ont pas participé à son succès chez nous (MSX, Saturne, Wii, PS Vita). En fait, il aura fallu attendre 2017/2018 pour avoir un titre sur PS4 et Switch avec Ys VIII traduit en français. Puis vint Ys IX, sur PC, PS4 et Switch, également traduit en français, certes avec 2 ans de retard. Mais au moins, il a le mérite d’être là.

Depuis le début, on suit Adol Christin jeune aventurier passionné par les mythes. Et les mythes, il y en a une pelletée dans cette licence. À commencer par le mot Ys lui-même qui a pour origine une légende bretonne. Ce qui est intéressant dans Ys, c’est qu’on évolue dans une Europe et dans une France, même si cela reste fictif.

Ys IX Monstrum Nox PS5 équipe

Ys IX Monstrum Nox reprend directement après Ys VIII et on y retrouve Adol. Cependant, je n’ai pas eu la sensation de rater quelque chose. Je ne pense pas qu’on ait besoin d’avoir joué aux autres pour apprécier cet opus. Ici, Adol se retrouve en prison, pas n’importe laquelle, celle de la cité prison de Balduq. Nous vivons son évasion et découvrons en même temps les tenants et aboutissants de cette situation. En cours de route, une femme dont on ne sait rien, Aprilis, va nous tirer dessus pour nous transformer en Monstrum, c’est là que les choses sérieuses commencent.

Pour comprendre ce titre, il faut savoir ce qu’est un Monstrum, car c’est la nouveauté du titre. Le Monstrum est une capacité qui permet à Adol de se transformer physiquement afin de combattre des monstres vivants dans une dimension parallèle que personne ne semble voir, appelée Grimwald. Bien vite, l’avatar sera rejoint par une tripotée d’autres Monstrum, tous intéressants, plutôt travaillés, très soignés. Tout comme Adol, ils ont une capacité spéciale, ce qui est un point très important dans ce jeu. Voici un petit descriptif de l’équipe, qui vous allez le remarquer arbore une apparence, un nom et des capacités liés à un animal:

– Alba Felis a les traits d’un chat, par conséquent l’agilité et la rapidité de ce félin.
– Falco utilise des attaques aériennes, donc vous l’aurez deviné, il ressemble à un oiseau.
– Pupa est une jolie femme qui utilise une lame, mais je ne vous dévoilerai pas son identité.
– Furens Taurus est un peu comme un tank, elle est puissante comme (sans surprise) un taureau.
– Renegatus je ne sais pas trop, j’aurai dit un renard. Lui, il utilise la magie.

Ys IX Monstrum Nox vue sur la ville

Au début, il y aura beaucoup de textes à lire, en effet, on vous met en place l’histoire, donc mis à part quelques décisions à prendre, vous ne toucherez pas souvent aux boutons. Puis, vous vous rendrez vite compte que le jeu est assez dirigiste, ça peut déplaire, car soit vous le prenez comme un obstacle, soit vous trouvez que cela vous procure une satisfaction d’évolution.

Je vous explique ça: Que ce soit nous ou les Monstrum, nous ne pouvons pas sortir de Balduq car les Monstrum sont maudits. Et vous ne pouvez pas aller partout où cela vous chante à cause de barrières. Évidemment, pour les besoins du jeu et du scénario,  Adol tout en menant son enquête, va pouvoir débloquer les barrières et donc fouler d’autres zones qui lui restent fermés tant qu’il n’a pas accompli un objectif. 

Dans la ville, il y a plusieurs items de cachés, encore une fois, les capacités des Monstrum seront utiles pour les obtenir: se téléporter d’un point à un autre, le double saut, courir sur les murs, planer, une vision, un grappin. On ne doit pas oublier que nous sommes dans un RPG, japonais qui plus est, donc vous avez une certaine obligation de posséder le meilleur équipement et de XP vos personnages. Les diverses échoppes vous aideront bien sûr dans cet objectif: forge, cuisine, magasins. J’ai joué en Mode Normal, j’ai trouvé la difficulté normale (lol, ça peut paraître con, mais des fois les difficultés sont mal jaugées), surtout si vous faites attention à votre équipement, et pensez à esquiver.

Ys IX Monstrum Nox screen 01

En fait, ce qui vous demandera de vous concentrer un peu, ce sont les phases qui apparaissent quand votre jauge Nox sera pleine. La jauge Nox se remplie au fur et à mesure que vous menez à bien les missions principales et annexes. Une fois pleine, vous irez dans l’autre dimension et vous devrez combattre des vagues et un boss plus coriace. Que ce soit n’importe où, les combats se déroulent en temps réel.

Il y a beaucoup à faire en plus du scénario principal, la carte est très bien faite et suffisamment détaillées pour vous aider:
– Quête rouge: scénario principal,
– Quête bleue: scénario secondaire,
– Quête verte: scénario annexe.

NOTE 17/20 – Ça avait été mon premier Ys, d’abord joué sur Switch. Je dois avouer que ça avait été une bonne surprise. Le scénario est plutôt bien construit, intéressant, les combats sont dynamiques et le jeu fluide. Il y a beaucoup de choses à faire, on comptera une quarantaine d’heures.

Mais surtout le plus important, c’est que je ne me suis pas sentie larguée parce que l’on n’a pas besoin d’avoir joué aux autres opus. Je n’ai pas aimé que l’on m’oblige à suivre un cheminement, et il faut reconnaitre qu’il vaut mieux ne pas être exigeant sur les graphismes (ici assez vieillots)

Pour la version PS5, l’amélioration graphique est là, cependant, concernant les différences visuelles d’avec la version PS4 elles ne seront pas dingues. Le jeu date, donc il faut être indulgent, vous savez dans quoi vous allez. Cette édition PS5 contient tous les DLC cosmétiques précédemment sortis. Si vous n’avez jamais tenté ce jeu, c’est une bonne occasion avec son prix attractif et son contenu.

💎 Review réalisée à partir d’une version PS5.

Points Positifs

● Tous les DLC.
● Fluidité.
● Combats dynamiques.
● Pas besoin d’avoir fait les autres jeux.
● Une histoire intéressante.
● J’aime Adol

Points Négatifs

● Pas utile si vous avez la version PS4.
● Rendu visuel toujours aussi vieillot.
● La caméra parfois mal placée.

Informations

Sortie: Le 12 mai 2023
Langue: Texte français
PEGI: 12
Dispo: Switch, PS4, PS5
Éditeur: NIS
Développeur: Falcom
Mode: Solo

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu!


En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

2 réflexions sur “Test du jeu vidéo Ys IX Monstrum Nox sur PS5

Laissez un commentaire on réagira avec vous!