RPGTest

Test Gamedec Definitive Edition

Test du jeu Gemadec Definitive Edition

Je vous propose aujourd’hui le test de GAMEDEC DEFINITIVE EDITION, un RPG cyberpunk en vue isométrique du studio indépendant Anshar Studios. Ce jeu est déjà sorti en 2021 et 2022 en version digitale. S’il est à l’honneur ici, c’est parce qu’il est sorti sur PlayStation 5 le 24 février 2023 en version physique affublée d’une Definitive Edition.

Menu du jeu Gamedec Definitive Edition

En 1974, Gary Gygax et Dave Arneson publient Dungeons and Dragons, ce qui lance le jeu de rôle (ou JDR dans le jargon rôliste) papier dans le monde entier. Si tu es fan de Stranger Things, je ne doute pas que cela te parle! Depuis, le jeu vidéo ne cesse de s’en inspirer dans de nombreux titres en essayant tant bien que mal de reproduire les sensations ressenties autour d’une table, les joueurs vivant une aventure à leur image, ne dépendant que de leur imagination collective et de leurs choix.

Gamedec est l’un de ces courageux titres tentant d’allier choix de rôliste et immersion de jeu vidéo et j’ai eu le plaisir de tester l’édition définitive du jeu sur Playstation 5. Lance-moi 4 dés de 6 pour savoir si tu peux lire ma critique. Tu fais 21 ? Tu te saisis de ton appareil, commence à lire avec une grande facilité l’article et te fais rapidement un avis sur le jeu…

Nous sommes à la fin du XXIIeme siècle, à Varsovie City. Le monde a poursuivi son évolution technologique et le monde virtuel (virtualium) est à présent aussi important dans la vie des gens que le monde réel (realium). Dans cette société, le MMO (jeu en ligne massivement multijoueur) peut à présent servir à assouvir vos besoins sexuels, vous permettre de travailler, de créer une secte, ou même vivre en tant qu’esprit lors de votre mort… Le virtualium est arrivé avec ses évolutions, mais aussi avec son lot de problèmes rien qu’à lui.

Dans cette société, vous incarnez un détective privé du virtuel (ou gamedec). Espionnage de moitié infidèle, personnes coincées dans le jeu ou carrément devenues leur personnage, recherche de glitchs, bugs, tricheurs… Les missions seront variées, intrigantes et que vous jouiez rôleplay ou non, vous feront réfléchir à vos actions et vos valeurs bien plus que vous ne l’imaginiez au premier abord!

Dans des décors joliment réalisés en 3D isométrique, on va donc vous demander d’enquêter sur plusieurs affaires. Et quelles enquêtes! Voici de quoi vous faire une idée du gameplay: tout d’abord, vous avez une demande d’investigation qui arrive sur vos moyens de communication. Vous en prenez connaissance, puis prenez en charge l’affaire.

Vous partez enquêter, en cherchant des indices dans le jeu ou en interrogeant des personnes. Ce qui est génial à jouer, c’est qu’en fonction de comment vous allez vous comporter avec eux, et des options de dialogue que vous allez choisir, vous pourrez avoir plus ou moins d’indices. Le jeu ne vous prend pas par la main, et vous allez devoir faire preuve de psychologie pour obtenir les informations qui vous intéressent.

À ce sujet, vous avez un arbre de compétences/métiers dans lequel vous pourrez écrire votre personnage (c’est un peu votre fiche de personnage pour les rôlistes) et lui donner certaines caractéristiques. Un exemple: Gina, la Gamedec que je jouais, était infodivertisseuse. J’avais donc des moyens de pression ou des contreparties à proposer pour obtenir certains services ou informations (« si tu ne me dis pas ça, je diffuserai sur mes réseaux telle information« ). Et puisqu’on parle des menus, revenons en à l’enquête.

Plus vous allez enquêter et découvrir des informations, plus vous allez avoir des possibilités de résolution de l’enquête. Mais l’avancée de vos recherches dépend des indices que vous allez trouver, et toutes les résolutions ne seront pas à votre portée en fonction de vos qualités d’enquêteur. Vous devrez donc vous saisir du menu de résolution des enquêtes.

Il y a un vrai travail de déduction et de réflexion à faire et on n’est pas dans un jeu où il faut simplement épuiser toutes les actions disponibles pour avancer. Il faut non seulement bien réfléchir à ce que vous allez demander, mais aussi choisir l’ordre dans lequel vous allez interroger les personnes (au risque de verrouiller certains dialogues).

On vous invitera à décider ce que vous déduisez de vos investigations régulièrement pour faire avancer l’histoire et le jeu ne portera aucun jugement sur vos décisions, ce qui, autant vous le dire, m’a clairement déstabilisée! On est tellement habitués à être récompensés par le jeu lorsque nous faisons ce que les développeurs attendaient de nous que cela perturbe de ne pas savoir si on « fait bien » (première de la classe bonjour).

J’ai trouvé ça super intéressant de pouvoir vivre ça et ça m’a clairement fait me questionner sur mon rapport à la réussite (quand je pense qu’il y a encore des gens pour penser que les jeux vidéos rendent idiots…). J’ai trouvé embêtant cependant de ne pas pouvoir changer d’avis par la suite, surtout quand ça n’a pas été dévoilé aux autres personnages (donc c’est censé être uniquement dans la tête de l’enquêteur que vous incarnez). Le jeu ne prend pas en compte vos décisions passées dans la fin du jeu (seul le dernier chapitre compte), ce qui est un peu dommage dans la globalité.

Gamedec Definitive Edition est un très beau jeu

Vous aurez de nombreuses enquêtes à résoudre qui vous feront visiter plusieurs jeux en ligne, ce qui vous changera de décor, d’ambiance, de règles du jeu (j’ai tellement adoré l’idée de devoir jouer à un jeu de ferme pour pouvoir enquêter!).

Le jeu est assez dark et mature et les thèmes abordés ne seront vraiment pas à mettre entre toutes les mains, mais il vaut vraiment le coup. Ah et une autre précision, si vous n’aimez pas lire, passez votre chemin! Entre les dialogues, le lore dans les fiches du menu (que vous lirez, car vous y trouverez parfois des indices), les fiches de personnage, les dialogues… Vous allez en bouffer des mots! Moi, en bonne fan de visuals novels, cela ne me dérange pas, mais un ami a suivi un bout de l’aventure avec moi et il a décroché parce qu’il y avait trop de lecture pour lui.

Tant que nous sommes dans les réserves, je voudrais aussi souligner que sélectionner les actions disponibles est souvent laborieux et parfois un peu agaçant à la manette (je suis sûre que ça fonctionnait très bien à la souris). J’ai également rencontré quelques petits bugs de traduction, mais ça reste anecdotique. La musique quant à elle est parfaitement oubliable, mais pas désagréable.

NOTE 16/20 – Financé par un kickstarter en avril 2020 et rappelant Disco Elysium (sans égaler le maitre, mais tout de même!), le jeu à une durée de vie d’une vingtaine d’heures et une bonne rejouabilité (on a très envie de refaire certaines enquêtes pour essayer d’autres façons de les résoudre!). Les décors sont franchement sympas, les enquêtes sont prenantes et effacent les quelques petits défauts du jeu. À réserver aux personnes plutôt matures aimant lire. Vous le trouverez pour 34,99 euros sur PS5.

💎 Review réalisée à partir d’une version PS5.

Points Positifs

● Enquêtes et histoires intéressantes.
● Un jeu qui amène à réfléchir et à se mettre en question.
● Le jeu ne vous juge pas
● et ne vous prend pas par la main.

Points Négatifs

● Une sélection des actions souvent laborieuses.
● Quelques bugs de traduction.
● Des déductions irrévocables, parfois frustrantes.
● L’illusion d’influencer le scénario.

Informations

Sortie: Le 24 février 2023
Partenariat: Just For Games (code)
Langue: Texte français
PEGI: 18
Dispo: PC, PS5, Switch
Editeur: Anshar publishing
Développeur: Anshar studios
Mode: Solo


En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

SalbeT

Née avec une manette dans les mains, tout a commencé à 3 ans sur Shinobi. Bien plus branchée jeux indés que AAA, mais toujours présente quand il s'agit de crier son amour pour The Witcher 3 ! Éclectique, elle a quand même des styles de prédilection : les visual novels et autres jeux narratifs, les point'n'click, les jeux de survie/aventure, les rogue-lites, les jeux en coop, les…

Laissez un commentaire on réagira avec vous!