MMORPGTest

Test du MMORPG Blade and Soul de NCsoft

MMORPG blade and soul création de son personnage

J’ai mis de côté SWTOR parce que depuis le 13/01/2013 que j’y joue, j’ai saturé. Bien que Knight Of The Fallen Empire soit vraiment sympa, je suis passée à autre chose. Plus précisément du côté de chez NCsoft avec BLADE & SOUL. C’est mon 1ᵉʳ MMORPG coreen.

Je n’avais aucune idée de ce dans quoi j’allais mettre les pieds! La seule chose que je savais, c’est que j’avais déjà vu le nom du character-designer quelque part dans mes jeux PS2 ou PS1! J’ai donc cherché dans ma vidéothèque et j’ai fini par trouvé: c’est Magna Carta dessiné par Hyung-Tae Kim.

Le MMO est sorti depuis longtemps, en 2012. Alors que chez nous, il n’a été disponible que le 15 janvier 2016 en accès anticipé et le 19 pour la sortie officielle. Bon, sinon, vite fait, NCsoft ce sont ceux qui ont fait AionGuild WarsLineage, ouais rien que ça.

Une fois le jeu téléchargé sur le site officiel, on passe au nom. Autant vous dire que pour avoir un nom de perso qui sonne « asiatique » c’est super chaud, car tout est pratiquement déjà pris. D’ailleurs, j’ai pu voir qu’ils avaient lancé une campagne très critiquée pour réserver son nom.

Vous aurez à choisir entre 4 races:

🌸 Les Jin: H/F qui sont très proches de l’humain car ils n’ont aucune particularité physique. Polyvalents, tenaces, amicaux, sages… Aux légendaires traits de la Tortue noire, les Jin ont un sens de la justice très développé. Classes disponibles: Assassin, Maître du sabre, Maître du kung-fu, ConjureurJ’ai créé Arizéa, Conjureuse qui est passé en main quand la classe est sortie.

🌸 Les Gon: H/F sont les plus violents et audacieux et sont de ce fait, craints par le commun des mortels. Leurs carrures est impressionnante (perso les plus grands du jeu). L’énergie du Dragon coule dans leurs veines et font d’eux des alliés exemplaires et des ennemis redoutables. Classes disponibles: Destructeur, Maître du kung-fu, Maître des éléments.

🌸 Les Yun: c’est une race exclusivement féminine. Elles sont d’une beauté sans pareil, souvent confondues avec des déesses ou des fées. Bénies par la beauté du Phénix, un oiseau mythique. Les Yun préfèrent l’ordre et la nature aux rouages politiques de la vie civilisée. Classes disponibles: Maître des éléments, Maître du sabre, Maître du kung-fuJ’ai créé Segar dans cette race, en Maître des Eléments.

🌸 Les Lyn: leurs caractéristiques physiques est différentes des autres classes. Petit, en général gentils et disciplinés, mais également farceurs. Ils ont des grandes oreilles et une queue. Ils peuvent communiquer avec le royaume des morts. Descendants des Qilins, les Lyn sont aussi bien connus pour leur humeur imprévisible que pour leur mysticisme d’un autre monde. Classes disponibles: Gardien de la nature, Maître des éléments, Lame dansanteJ’ai fait Inari pour cette race, accompagnée de Obi mon famillier (référence à chat Obi-Wan).

Après cela, il vous faudra choisir une classe parmi les sept disponibles. Donc entre Maitre du sabre, Destructeur, Gardien de la nature, Maitre des éléments, Maitre du kung fu, Assassin, Lame dansante et Conjureur. Evidemment, vous choisirez le sexe de votre personnage, sauf si vous avez choisi un Yun.

Il y avait d’autre classe qui me tentait, mais quand le jeu vous dit qu’elle est difficile à jouer il n’exagère pas.

Le côté physique de votre personnage

La palette de ce que l’on peut changer et façonner est assez grande du moment que vous êtes inspiré. Moi, mon seul regret c’est au niveau des « Ornements de visage » que je trouve fades ou ridicules (des étoiles, un coeur…).

J’aime bien le fait que l’on puisse changer le fond qui se trouve derrière notre personnage. Car cela permet de voir comment rendent nos configurations dans la nuit, en pleine lumière du jour… Et pour être bien sûr du rendu de votre corpulence vous pouvez donner des positions à votre personnages ainsi que lui mettre des tenues plus ou moins sans tissus si vous voyez ce que je veux dire.

Je ne sais pas si se sont de vraies joueuses femmes ou si se sont des « fantasmes » de joueurs hommes, mais il y a une armée de personnages à grosse poitrine dans ce jeu. Bon, après dans le jeu en lui-même ça ne me choque pas vu que c’est courant dans chara-design d’asie. Le petit surnom du jeu entre les joueurs c’est Blade and boobs!

L’histoire de Blade and Soul

Pour ma part, je trouve l’histoire plutôt sympathique. On se croirait dans un manga papier pour l’intensité du scénario et dans un anime pour ce que l’on vit. Le cours de l’histoire n’hésitera pas à faire mourir une pléiade de personnages, même les plus attachants, hélas. C’est d’ailleurs le fil conducteur de ce jeu: le meurtre de votre Maître et de votre clan.

Ce qui est tragique pour nous disciple prometteur qui se retrouve seul et avec un entraînement inachevé. Il faut dire que le clan de Hongmoon avait de quoi attiser la convoitise avec la Lame du Crépuscule.

On se retrouvera alors tirailler entre le désir de faire perdurer le clan via divers actions et le désir de vengeance. Vous rencontrerais durant toute l’aventure des gens qui vous aiderons à devenir de plus en plus puissant ce qui vous sera très utile pour retrouver les meurtriers.

Et surtout pour les arrêter car ils veulent se servir de la Lame pour déchaîner les ténèbres sur le monde. Mais la vengeance n’est elle pas contraire à la voie de Hongmoon?

C’est parti pour la grosse partie gameplay!

Bah oui, les arts martiaux légendaires ce n’est pas que des techniques de combats. C’est aussi courir sur l’eau, courir dans les airs ou sur les murs. Pousser des accélérations pour sprinter, faire des roulades, sauter tout en prenant de la hauteur pour ensuite se jeter et planer comme un oiseau.

Et pour finir en beauté quoi de mieux qu’un atterrissage en piquet tel un Dieu qui débarque sur Terre. Tout ça vous pourrez le faire! Personnellement, je kiffe cet aspect. La seule chose c’est que la plupart de ces capacités dureront en fonction de votre barre de Qing Gong.

On distribue les points dans les arbres de talent. J’ai bien dit « les » car il y a un petit arbre pour chaque compétences. Accessoirement vous n’êtes pas obligé de réfléchir à quel endroit vous voulez mettre vos points car vous avez la possibilité d’utiliser l’option de distribution de point automatique. Utile pour les gens qui n’ont pas l’habitude.

Là où réside la bonne idée c’est qu’avant chaque mise en place de vos points, le menu vous demandera si vous souhaitez vous orienter vers un entraînement de talents pour Cible Unique, Multicibles ou Cible de Donjon. Avec un compte gratuit vous pourrez faire qu’une seule orientation. Mais pour ceux qui payent, ils peuvent se configurer les 3 types d’orientations sur 3 pages différentes.

Pour ma part je suis sur le multicibles car pour moi jouer en solo ca gère bien. Pour les Quêtes de zone difficile et les donjons c’est bien aussi car ça me permet de m’occuper des groupes d’ennemis et soulager mon groupe à moi.

Là, je dois dire qu’il y a beaucoup de changements pour moi car je n’avais encore jamais joué à un MMO avec un système de combat dynamique et rythmé. Je vous explique. Vous voyez en bas de l’écran de mon screenshot 4 une Barre d’Action. On lance nos attaques comme on nous l’a appris pour faire des combos. Et de là, certaines capacités se déclenchent parce qu’on aura stocké, ou fait un nombre X de gardes, d’esquives, etc Puis, des actions instantanées apparaîtront à l’écran. C’est là qu’il faudra être réactif car sinon vous les louperez!

Il y a d’autre situations particulières qui nécessiteront d’appuyer rapidement sur les possibilités de touches apparus à l’écran, comme quand vous vous retrouvez à terre (celle la me fait rager), ou que vous pourrez parer. Mais je maîtrise de mieux en mieux.

En jouant en solo, j’ai remarqué que je ramassais plein de pièces de stuff. Ce qui est hyper utile car l’évolution de l’équipement se fait par fusion. C’est à dire que vous prenez une pièce de qualité violette sur laquelle vous faites fusionner une ou plusieurs pièces de qualité verte ou bleue. Ainsi les statistiques augmentent au fur et à mesure de vos fusions jusqu’à à atteindre le MAX. 

Quand le MAX est atteint vous êtes obligé de fusionner avec une pièce spécifique qui se gagne en général dans une quête de zone ou un donjon.

La fusion avec les loot va très vite, cependant la fusion avec les pièces particulières peuvent prendre du temps. En effet, si vous êtes comme moi, une poissarde, je dois me taper les donjons au moins une dizaine de fois avant de tomber sur mon arme… Du coup, ça demande du temps, et un bon paquet de clés pour ouvrir les coffres aux trésors! Ce qui implique de faire ses journalières assez souvent.

Par conséquent, vous aurez peut être déjà remarqué que les vêtements et accessoires d’habillements (ce qu’ils appellent dans le jeu « Cosmétique ») sont purement dans un but esthétique visuelle. NCsoft rentabilise probablement son MMO en proposant des vêtements payants via une devise spéciale dont il faudra compter en général 20€ pour obtenir seulement une tenue… Je préfère farmer les tenues in game que de débourser autant d’argent.

Quelques points en bref

Il vous arrivera de mourir. Dans ce cas vous aurez plusieurs possibilités pour ressusciter. Sauf en cas d’achèvement vous n’aurez pas d’autre choix que de ressusciter à un point de base qui en général se trouve dans le camp le plus proche.

Vous pouvez jouer en groupe, faire des quêtes annexes, faire du pvp pur (qui se déclanche uniquement si vous portez l’uniforme de votre faction) ou faire des duels en match solo/équipes.

Deux fois par jour l’opportunité de tourner la roue de la chance. Elle se présente sous forme de plateau style jeu de l’oie et vous fait gagner des items! C’est un super coup de pouce qui évite de farmer ou d’acheter certains matériaux, très bonne initiative, bravo.

Les musique ne sont pas chiantes et collent parfaitement à l’ambiance du jeu. Et pour ce qui est des graphismes c’est franchement beau.

NOTE: 16/20Je rappelle que mon test date de 2016. C’est un jeu fort pour le moment, qui ne me coûte absolument rien. Des classes sont annoncées et le Conjureur est arrivé.

Je vous le conseille si vous ne savez plus à quoi jouer. Mon seul regret est que l’histoire est la même pour chaque classe, c’est vraiment dommage.

Les graphismes, sont vraiment beaux, et encore je ne suis pas au maximum car mon PC ne supporte pas.

EDIT: Le MMO existe toujours, d’ailleurs il y a encore des MAJ ainsi que du contenu. Mais, je ne saurais dire si la communauté est toujours aussi présente qu’en 2016. Il y a plusieurs nouvelles classes, j’aurai aimé me remettre dessus, mais je n’ai qu’un PC bureautique!

Site officiel: https://www.bladeandsoul.com/

💎 Review réalisée à partir d’une version PC.

Découvrez un autre jeu de Kim Hyung-Tae ici

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu!


En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

Une réflexion sur “Test du MMORPG Blade and Soul de NCsoft

  • J’ignorai qu’il était toujours en ligne

    Répondre

Laissez un commentaire on réagira avec vous!