TestVisual Novel

Test Twice Reborn: A Vampire Visual Novel

Test du jeu TWICE REBORN: A Vampire Visual Novel

Je commence à rouler ma bosse question visual novels (VN pour les intimes)… On peut même dire qu’ils font partie des genres majeurs de jeux de ma vie videoludique depuis quelques années. TWICE REBORN: A Vampire Visual Novel est un jeu indépendant du studio First Step Cinematics et il n’a pas d’autres sorties à son actif pour le moment. Alors que dire de TWICE REBORN: A Vampire Visual Novel ? Passe-t-il le crash test ? A-t-il un intérêt ? La réponse dans les prochains paragraphes!

Screen 01

Une histoire correcte

Commençons par l’histoire: vous incarnez Mark Delaware, jeune homme de 23 ans et étudiant émérite en langues. Il est l’assistant du professeur d’histoire Steve Michelson. Vous vivez une vie d’étudiant tout ce qu’il y a plus de classique, une fille vous plait, vous commencez à réfléchir à votre avenir, allez en concert avec vos amis… Quand SOUDAIN (le suspense est insoutenable), un vampire vous attaque et s’apprête à vous tuer. Vous êtes sauvés in extremis par Steve qui vous propose alors de vous transformer en vampire pour vous protéger du danger. Allez-vous accepter ? Et saurez-vous assumer vos choix ? (tan, tan, taaaaaan…).

Concernant l’histoire, j’ai été très agréablement surprise par deux points: le premier se situe au niveau de la thématique. J’ai un peu le sentiment que tout a été un peu vu et revu concernant les vampires que ce soit par la littérature, le cinéma, les mangas, les jeux vidéos… On en a bouffé du suceur de sang depuis Dracula, le roman de Bram Stoker de la fin du XIXe siècle… Et n’oublions pas les films de Murneau, de CopolaHellsingCastlevania, les romans d’Anne RiceTwilight

La liste n’est évidemment pas exhaustive et je suis moi-même si loin d’avoir tout exploré, on ne peut pas dire que je fasse une fixette sur les vampires… Pourtant, je trouve que l’angle pris pour aborder le thème ne fonce pas dans les clichés du genre, avec des vampires pragmatiques qui organisent leur vie de façon à satisfaire leurs besoins. On vous parlera donc (entre autres) de donneurs de sang, de communauté, de règles à suivre, d’argent, d’art, de solutions pour qu’on ne remarque pas que vous ne vieillissez pas… J’ai vraiment trouvé l’approche assez fraiche. Peut-être que les aficionados du genre me diraient que ce n’est pas le cas mais je manque de passion vampire pour le savoir).

Des choix à la pelle !

Screen 02

Deuxième point très positif: le nombre assez impressionnant de choix ! À la différence de certains VN, vous n’aurez pas QUE l’impression de lire un roman accompagné d’images et de voix. Cela fait longtemps que je n’avais pas eu autant l’impression de me retrouver à lire un « livre dont vous êtes le héros » comme dans mon enfance ! J’ai pris beaucoup de plaisir à chercher toutes les routes et j’ai pu constater que beaucoup de mes choix étaient signifiants (et je me suis fait tuer un paquet de fois !). Les histoires sont très différentes en fonction de certaines décisions prises. La meilleure fin n’est pas très simple à obtenir, accrochez-vous (ou lisez une soluce si vous galérez trop) !

Mais des personnages creux…

Concernant les points négatifs à reprocher au titre, si c’est rafraichissant de trouver une histoire qui développe des idées plutôt pragmatiques sur la thématique vampire, je trouve que les enjeux soulevés sont relativement faibles pour la plupart ou pas toujours très bien développés. Un des plaisirs majeurs selon moi des VN se trouve dans ce mélange d’implication dans l’histoire que l’on trouve dans les romans avec le jeu vidéo… Cela nous fait vivre l’histoire d’autant plus intensément.

Ce ne fut clairement pas le cas pour moi dans Twice Reborn. J’ai aimé intellectuellement la construction du jeu et les nombreux choix à faire, mais je n’ai strictement rien ressenti pour la construction des personnages, leurs relations ou leurs enjeux (et encore moins pour cette insipide histoire d’amour qu’on nous jette négligemment), d’autant plus qu’il faut embrasser le parti pris de la meilleure fin pour la trouver vraiment meilleure (pour ma part je ne suis pas certaine de préférer cette fin).

Cette histoire me semble avant tout destinée aux ados (comme beaucoup de VN, mais certains abordent des sujets plus matures et sont plus profonds, ce qui permet de les apprécier aussi en étant adulte). C’est très dommage car cela fait partie des éléments qui lui manquent pour être un grand VN.

Un gameplay et une prise en main soignés

Screen 03

La prise en main sur PlayStation se fait bien, les commandes sont confortables et pas trop dures à comprendre ou à retenir, et vous avez 18 emplacements de sauvegarde, ce qui suffit largement. J’ai trouvé dommage que la fonction « passer » ne passe plus certaines lignes de dialogue quand vous recommencez totalement l’histoire. Cela fait perdre du temps, surtout que très rapidement le début de l’histoire ne nous intéresse plus du tout (laissez moi faire d’autres choix! Je veux choisiiiiiiiiiir!!).

Vous disposez également d’un tableau de « statuts » qui vous permettra de suivre les relations entre Mark et certains personnages ou groupes de personnages importants. Cet onglet vous sera également utile pour vérifier si votre soif de sang ne prend pas le dessus, ce qui vous amènerait irrémé-diable-ment (pardon au monde entier mais ce jeu de mot était trop tentant) à un game over.

Un véritable effort fait sur le desing et l’audio

Autre sujet, si j’ai déjà vu bien mieux question qualité du dessin, j’ai déjà vu bien pire aussi. Là on est à un stade « j’aime ou j’aime pas ». Pour ma part, je préfère quand c’est plus typé manga, mais je suis sûre que plusieurs d’entre vous ne seraient pas d’accords avec moi (et vous auriez raison. Assumez vos goûts !).

D’autre part, il y a une vraie volonté de rendre l’image vivante, comme le fait de déplacer les personnages à l’écran lors de leurs entrées et sorties de la scène ou de leur faire exprimer des émotions. À ce sujet, leur palette émotionnelle est incroyable, ils peuvent passer de neutre, à content, à colère, à pensif, à triste, (avec les grosses larmes et tout), et ce parfois en une dizaine de secondes (je soupçonne une pathologie mentale)…! Ok, ok il y a un peu de sarcasme, mais je reconnais que l’effort est là et cela me rappelait de façon amusante les castelets (vous vous rappelez des représentations de Guignol quand vous étiez petits? C’est un peu pareil!).

Screen 04

Autre information, tous les personnages en dehors de Mark sont doublés. Concernant Mark, le héros c’est vous, donc vous n’avez pas de doublage pour lui. Cette technique employée pour vous aider à vous y identifier et vivre l’aventure comme si c’était la vôtre est très courante dans les VN). En tout cas, le doublage est plutôt correct, avec quelques faiblesses dans la prise de son et le mixage et quelques voix dont le jeu est en dessous des autres, sans que cela soit rédhibitoire. 

Concernant la musique, elle a été partagée entre beaucoup d’artistes et elle traverse plein de genres différents. Si je n’ai ajouté aucun morceau à ma playlist de musique de jeux vidéos, je ne suis jamais tombée sur un morceau infâme (fort heureusement car certains d’entre eux tournent en boucle), ce qui est déjà pas mal.

NOTE 13/20 – En conclusion, Twice Reborn: A vampire Visual Novel n’est pas un mauvais visual novel. Si je trouve le dessin peu à mon goût, il aborde la thématique éculée des vampires de façon pas trop clichée. D’autre part, il propose de nombreux (vraiment nombreux) choix et plusieurs fins à découvrir. Malheureusement, l’histoire reste en surface et présente peu d’intérêt pour un(e) adulte.

Je pense qu’il reste intéressant pour un(e) adolescent(e) passionné(e) de vampire. Attention cependant, quelques scènes sont un peu sanguinolantes, on parle de suceurs de sang tout de même… Il ou elle devra aimer lire et en l’absence de version française, il pourrait servir de prétexte pour lui faire bosser son anglais, son espagnol, son russe (clin d’œil, clin d’œil)… À bon entendeur !

Points Positifs

● Plusieurs fins
● Plusieurs choix

Points Négatifs

● Des graphismes « spéciaux »
● Histoire pour teenager
● Pas de Français

Informations

Sortie: Le 22 février 2023
Partenariat: Eastasiasoft (code)
Langue: Texte Anglais
PEGI: 18
Dispo: PC, Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series
Editeur: Eastasiasoft
Développeur: First Step Cinematics
Mode: Solo

SalbeT

Née avec une manette dans les mains, tout à commencé pour elle à 3 ans et demi. Plus jeux indés que AAA mais pourtant toujours présente quand il s'agit de crier son amour pour The Witcher 3 et Persona 5. Éclectique, elle a quand même des styles de prédilection : les visual novels et autres jeux narratifs, les point'n'click, les jeux de survie/aventure, les roguelites, les jeux en coop, les...

Une réflexion sur “Test Twice Reborn: A Vampire Visual Novel

Laissez un commentaire on réagira avec vous!

En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading