SortieVisite

La Licorne: cabinet de curiosités artistiques

La Licorne, c’est en fait le nom de la maison des récents propriétaires, Francis et Caroline, alias Cizek et Mahia. Deux artistes qui se complètent en exposant leurs œuvres dans leur maison. Certaines pièces de la maison sont ouvertes au public, sur rendez-vous, pour découvrir les créations des 2 artistes, ainsi que la maison.

Il faut dire que la maison, construite sur une base datant du Moyen Âge (il y avait un château), a évolué vers un style Renaissance. Elle cache de jolies surprises, comme la porte d’entrée avec vitrail affublé de l’initiale de l’ancienne propriétaire. Ou les plafonds ornés, etc. Les œuvres se fondent parfaitement dans le décor où vivent Francis et Caroline. Ce qui amplifie le sens homme/animaux des créations.

Ce qui me permet de vous parler des créations. Mahia travaille « essentiellement au crochet à dentelle, avec des éléments naturels tels que des os, des coquillages, des pierres pour créer des pièces uniques ou encore des membres de poupées et des crânes de matières diverses pour ses bijoux. ».

Cizek lui, « pratique la « Rogue Taxidermy ». À l’origine, il y a les Hybrides Patibulaires, des personnages à corps humains et têtes d’animaux empaillés, puis les Hybrides sur la toile, mis en scène sur des tableaux à décors urbains.« .

Il y a beaucoup de maisons abandonnées ici. Je pense que plusieurs recèlent encore des vestiges du passé dont certaine habitées sont gardées précieusement. Notre côté artistique à ma sœur et moi (nous étions en Art toutes les 2) continu à s’exprimer de différentes manières. Alors la découverte de cette maison et ses 2 propriétaires, ont été une agréable surprise!

Certes, il ne faut pas avoir de « problème » avec les animaux « empaillés » ou le type « trophée », ni avec le genre détournement d’animaux. Francis vous expliquera à ce sujet qu’il privilégie les trophées pour ne pas être irrespectueux. D’ailleurs, il utilise des petites combines comme des mentaux pour faire les poils.

Dans tous les cas, c’est un cabinet de curiosités, donc il est évident que vous ne verrez pas des Bisounours et des cœurs. Vous savez où et dans quoi vous mettez les pieds: du curieux, du « gothique », du fantastique etc.

Je ne vous ai pas mis trop de photos pour garder le mystère. Francis et Caroline ont pris le temps de nous expliquer les choses alors qu’ils n’y étaient pas obligés. C’est pourquoi, si vous y allez je vous demande de ne pas oublier de mettre un petit quelque chose dans le cochon à la sortie.

Verdict:

À part pour la photo du vitrail et l’image de la Une, ce sont mes propres photos ©KarmaShachou

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu!


En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

Une réflexion sur “La Licorne: cabinet de curiosités artistiques

Laissez un commentaire on réagira avec vous!