ActionHorreurTest

Test du jeu Dead Island 2 de Private Division

Dead Island premier du nom avait été développé par Techland et été sorti en 2011, oui, c’est loin. La suite avait été annoncée en 2014 pour une sortie prévue en 2015. Mais elle se fera attendre, la faute à une succession de reports. C’est ainsi que douze ans sépare Dead Island 2 de son grand frère. Cette fois, c’est Dambuster Studios qui s’occupe du développement. Alors, voyons ce que cela donne.

La chambre de la marié, Dead Island 2

L’avez-vous entendu?

Je voudrais commencer ma review en vous disant que la musique du main theme est géniale, je l’ai même réécouté pour le plaisir. Son nom c’est Drown de Karen O et Danger Mouse. Karen O, si je vous dis I Shall Rise dans Rise of the Tomb Raider? Oui, c’est elle, et c’est une super chanson.

Puis, ça commence

Ensuite, on passe au jeu et sa cinématique apocalyptique qui introduit les personnages jouables: Dani, Bruno, Jacob, Amy et Ryan. Vous choisirez votre préféré, peut-être selon son design ou ses statistiques. Mes yeux se sont arrêtés sur Amy avant tout pour son style, je l’avoue (j’ai quand même contrôlé ses statistiques après)!

L’aventure sera la même, ce qui change ce sont les personnalités des personnages. Par exemple, j’aime bien Amy, car elle est positive et combative à cause de son handicape. Jacob lui, c’est un bourrin et Dany prend les choses à la rigolade. Une fois sorti de l’avion, on découvre les graphismes, les décors, c’est très satisfaisant.

Les premiers zombis sont là, on les dégomme avec tout ce qu’on trouve: des tuyaux, des planches… Puis, le jeu vous offrira tout un panel d’outils et enfin des armes ou des choses très pratiques en tant qu’arme. Comme des masses, des clubs de golf, des machettes, des pelles (j’adore les pelles lol), des armes à feu (je ne vais pas les énumérer).

Les armes dans Dead Island 2

Une seule chose: frapper

Les armes (je vais dire « armes » de manière générale pour ne pas redire tout le temps objets, outils ou armes à feu) sont donc très variées, on aura forcément nos préférées.

Évidemment, s’il y en a autant en variété et en quantité, c’est parce qu’elles sont cassables. Elles ont aussi des statistiques propres, pour la Force, la Vitesse etc… Après quoi vient le Graal: les Établis! Grâce à eux, les armes pourront être réparées, ouf, surtout quand tu as ton arme préférée qui ne peut plus servir. Ensuite, ils permettent d’améliorer certaines armes en y ajoutant par exemple de l’électricité. Sinon, vous pouvez influencer le poids, la vitesse… ou tout simplement mettre vos armes au niveau de votre personnage.

Mais attention, pour pouvoir faire cela, il vous faut des ressources et de l’argent! Donc, explorez Hell-A est une nécessité. Le jeu ne vous demande pas de faire chaque recoin, mais un minimum de fouille, sauf si vous vous fichez de la « qualité » de vos armes.

Notez que jouer en mode bourrin ne fonctionne pas partout dans le scénario. Il y a vraiment des zombis où ça se sent qu’il faut une meilleure arme. Enfin, il me reste à vous dire que pour pimper vos armes comme je l’ai dit juste avant, vous devrez vous procurer des plans. Vous trouverez chez le marchand tandis que d’autres sont cachés.

Les compétences dans Dead Island 2

Des cartes et des zombies

La petite nouveauté réside dans les Compétences qui fonctionnent avec un système de cartes comme un jeu de tarot. Chaque fois que vous faites progresser votre personnage, vous obtenez une carte de compétence aléatoire.

Dès que vous avez débloqué un emplacement, vous pouvez choisir une carte dans la pile fraichement apparue de: Aptitudes, Survivant, Tueur et Numen. L’autre option pour en obtenir, c’est de trouver des boîtes de stockage qui nécessitent une clé pour l’ouverture.

Les zombies, qui sont tout de même le point principal, se déclinent en 3 catégories qui elles même comptent plusieurs sortes. Tout d’abord les Infectés qui se répartissent en Marcheur, Trainard et Sprinteur. Les Apex regroupent les Bursters, les Bouchers, les Cruchers, les Creamers, et les Slobbers. Enfin, dernière catégorie, les Variantes avec les Marcheurs Grenadiers, les Marcheurs Anti-émeutes ou des Sprinteurs enflammés. Autant dire que certain zombie vont vous donner du fil à retordre.

Une promenade de santé

On se balade, – et vous vous en doutez peut-être -, les zombis ne nous attaquent pas forcément puisqu’ils ne nous entendent pas ou nous sommes simplement trop loin d’eux.

On les tue au cas par cas, ou en bande tout en filoutant (parce qu’on peut les éloigner ou les coincer). Mais parfois, ils arrivent en meute, car un zombie attiré en attire d’autre. Rien de bizarre, sinon il n’y aurait pas de challenge. Cependant, occasionnellement la difficulté devient dingue, ça demandera de retry.

Au cas où, parce que ça peut influencer un achat, Dead Island 2 n’est pas un open-world, d’ailleurs les changements de zones entraine… bah un temps de chargement. Nous sommes plus sur des zones semi-ouvertes. Elles vont vous emmener à Bel-air, à Berverly Hills, Venice Beach, Hollywood Boulevard, le tout à pied… Oui, malheureusement, il n’y a pas de véhicule à conduire. Il y aura quand même la possibilité d’effectuer des voyages rapides à un moment dans le scénario.

NOTE 15/20 – En conclusion, j’ai passé un bon moment à me défouler sur ces satanés zombis. Le scénario est appréciable, il a le mérite d’être divertissant même si au fond, il ne casse pas des briques.

Les décors sont souvent réussis, mais on voit quelques inégalités. Niveau difficulté, j’ai trouvé que parfois, il y avait des passages mal dosés avec une difficulté accrue.

J’ai bien aimé le fait que les personnes qu’on aide, elles ne disparaissent pas d’un coup comme si rien ne s’était passé. On les revoit, et j’étais satisfaite que mon action ait servie.

Les personnages semblent lents, les temps de chargement quand on change de zone et la répétitivité sont pour moi les points négatifs. Selon comment on joue, on peut monter à une vingtaine d’heures.

💎 Review réalisée à partir d’une version Hell-A Edition PS5.

Points Positifs

● Variété des personnages.
● Les graphismes et environnements.
● La diversité des armes/outils/objets.
● Un scénario divertissant.
● Le contraste entre le luxe, l’ensoleillement et le sanglant.
● Super doublage convaincant.

Points Négatifs

● Temps de chargement aux zones.
● Pas de véhicules, mais des TP.
● Le jeu devient répétitif.
● Le facial des PNJ lorsqu’ils parlent.

Informations

Sortie: Le 21 avril 2023
Langue: Texte français
PEGI: 18
Dispo: PS4, PS5, Xbox One, Series, PC
Editeur: Deep Silver, Plaion
Développeur: Deep Silver
Mode: Solo, Multi, Coop

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu!


En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

Une réflexion sur “Test du jeu Dead Island 2 de Private Division

  • Je suis d’accord, à force c’est vrai que c’est répétitif

    Répondre

Laissez un commentaire on réagira avec vous!