CourseTest

Test du jeu DreamWorks All-Star Kart Racing

Mario Kart est la référence pour beaucoup d’entre nous, c’est un fait. Cependant, rien ne nous empêche d’essayer d’autres jeux de kart! Personnellement, j’ai longtemps joué à Crash Team Racing avec mes parents. Oui, ils aiment jouer au repas de famille!

Et les Nickeloedon sont sympas pour des enfants. En tant qu’adulte, j’ai été moyennement convaincue et le 3 me laisse un très mauvais souvenir.

Revenons-en à DreamWorks. La firme n’est pas à son premier coup d’essai en termes de course. En effet, en 2011 sortait DreamWorks Super Star Kartz. Voyons plutôt ce que donne ce jeu de course 2023.

Voici en gros ce que propose le jeu. Dans le menu principal, vous pourrez choisir entre Solo, Multijoueur et En ligne. Plus précisément, dans Solo vous aurez le choix de vous défouler entre Coupes, Course Libre, Défis, Contre-la-montre. Vous aurez besoin d’un abonnement pour jouer en ligne. En somme, des menus et modes classiques qui permettent à tout le monde de trouver son bonheur.

Après avoir mis le jeu en route, on nous apprend à jouer via l’Âne de Shrek. Les personnages possèdent leurs propres statistiques, mais l’ensemble d’un kart aussi, telles que Vitesse, Poids ou Maniabilité. La statistique que nous n’avons pas l’habitude de voir se nomme Charisme. Celle-ci augmente les Surprise Troll et leur fréquence d’apparition.

Hey oui, les Trolls sont de la partie! Ils sont un peu comme les organisateurs des courses, mais ils ont d’autres rôles. Sur les circuits, vous trouverez des notes de musiques bleues et jaunes que vous pouvez collecter. Une fois la grande jauge de la note de musique pleine, on peut activer la Surprise Troll.

Les apparences diffèrent, mais en gros, c’est comme dans Mario Kart. Des objets à jeter en avant ou en arrière avec un effet plus ou moins tardif.

Ce qui est amusant, c’est que les Trolls restent agrippés à votre kart. Enfin, vous aurez aussi des Médailles de commentateur Trolls reçus lorsque vous êtes premier d’une course.

Les commandes sont simples. Le jeu est fluide et vous pouvez choisir le débit de vitesse parmi 4 intensités. Les deux premiers niveaux sont clairement pensés pour les enfants ou les novices. Les deux autres demanderont plus de techniques. Ce qui est une bonne chose.

Bien sûr, par la suite, vous pourrez prendre en main d’autres personnages tirés des univers de Kung Fu Panda, Trolls ou Bad Guys pour ne citer qu’eux. Évidemment, les courses se dérouleront dans des tableaux tirés de ces licences. Ce qui assure un dépaysement, surtout avec 20 différents! Et franchement, il y en a vraiment de très réussis tant par leur rendu que par leur proposition de circuit.

Pour donner un exemple, en choisissant le premier lot de courses pour jouer en Coupe, j’ai piloté sur Village Panda, Afrique, Métropole de Los Angeles

En début de course, vous pouvez faire un bon départ en réalisant un Boost de départ parfait. Pour cela, le joueur doit appuyer lorsqu’une note de musique apparaît dans le cercle DreamWorks. Certes, c’est un petit détail, mais ça lui permet de se démarquer.

Ensuite, vous avez les Lyres. Elles permettent d’emprunter un itinéraire plus rapide. Cependant, il faut se dépêcher de rouler (et sauter) pour attraper les 3 lyres afin de continuer sur le chemin. En effet, si vous ne vous dépêchez pas, le chemin disparaitra. De plus, en bonus de fin, vous obtiendrez un item de collection.

L’IA ne se contentera pas de vous doubler. Elle ramassera les caisses, les notes de musiques et même les Lyres si vous ne le faites pas en premier. En se prenant un objet, on peut très vite perdre le fils. Et c’est d’autant plus flagrant quand on augmente la difficulté de la vitesse.

NOTE: 15/20 – Je pense que pour des enfants, DreamWorks All-Star Kart Racing est une bonne alternative à Mario Kart. C’est même bête de le comparer, car on peut très bien simplement aimer le jeu à part entière. Les adultes nostalgiques des films d’animations seront servis eux aussi!

Les univers de DreamWorks sont bien retranscrits, il y a même de très beaux tableaux. Vous aurez aussi des enjeux puisqu’il faut déverrouiller les autres personnages et circuits. Ce qui donne un objectif au joueur.

Pour les musiques, elles sont sympathiques, par contre, les personnages ne sont pas doublés en français. D’ailleurs, je n’ai pas non plus reconnu les voix originales des films. Bon après, ce qu’ils disent reste la plupart du temps de l’ordre du cri, donc on s’en moque.

Si vous voulez comparer avec le test de Nickelodeon Kart Racers 3 Slime Speedway.

💎 Review réalisée à partir d’une version presse Switch.
💜 Aidez nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu.

Points Positifs

● De bons circuits pour des enfants.
● De très beaux tableaux.
● L’intervention des Trolls.
● Pouvoir jouer avec les personnages DreamWorks.
● Joli et fluide sur Switch.

Points Négatifs

● Circuits simples pour des adultes.
● Manque un peu « de folie ».
● Il reste une énième copie.

Informations

Sortie: Le 03 novembre 2023
Langue: Texte en FR
PEGI: 3
Dispo: PS5, PS4, Switch, One, Series
Éditeur: GameMill Entertainment
Développeur: Bamtang Games
Mode: Solo, multi


En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

2 réflexions sur “Test du jeu DreamWorks All-Star Kart Racing

Laissez un commentaire on réagira avec vous!