ActionHorreurTest

Test du jeu Resident Evil Village: Shadows of Rose

Me revoilà plongée dans Village à cause du DLC qui concerne Rose, la fille d’Ethan Winters. Souvenez-vous, on la voit ado à la toute fin du jeu, dans l’épilogue de RESIDENT EVIL VILLAGE. Capcom l’avait dit, ils travaillaient sur un projet avec Rose. Et il est là, sous le nom de SHADOWS OF ROSE. C’est tant mieux, car l’épilogue nous laissait vraiment sur notre faim.

Ce DLC vous offre une campagne d’approximativement 3 heures de jeu. Bien que je trouve ça bizarre, si c’est votre cas, vous pouvez jouer à ce DLC sans avoir terminé le jeu de base. Mais sincèrement ne le faites pas, vous n’aurez pas les tenants et aboutissants.

Voici de quoi parle Shadows of Rose: Nous sommes 16 ans après les événements de l’histoire principale. En proie à de certaines difficultés dues à sa condition, Rose Winters plonge dans un royaume de la conscience à la recherche d’un remède à ses pouvoirs bien encombrants. Elle devra affronter ses peurs dans ce monde de cauchemars. En utilisant ses étranges capacités pour échapper et vaincre les ennemis inédits et autres menaces qui cherchent à l’entraîner dans les ténèbres. Voilà, je l’avais dit dans ma conclusion de RE VIII Village qu’il y aurait une nouveauté palpitante. Et elle est là, Rose a des pouvoirs.

On incarne donc Rose et nous allons pouvoir retourner dans des endroits du village. Dont des qui vous avez certainement plus marqué que d’autres, comme le château de Dame Dimitrescu sans pour autant vous proposer les mêmes chemins. (Tiens tiens tiens, comme par hasard, on retourne au village pour « guérir »…). On retournera aussi dans l’endroit qui m’a fait le plus « peur » et me sentir mal à l’aise. Je vous donne juste un indice, poupée. Bref, vous aurez toujours affaire à ce que vous aviez découvert avec Ethan, à savoir les mutamycètes et la moisissure qui prendront formes humanoïdes (et remplaceront les vampires du château) pour vous mettre des bâtons dans les roues. Hormis ça et les pouvoirs de Rose, ce DLC reprend les codes de RE Village, donc pas de surprise, vous suivez des chemins prédéfinis, vous aurez plus d’action que d’horreur, vous aurez des énigmes et quelques puzzles à résoudre, etc, bref, vous connaissez le jeu.

Venons-en à ce qui nous intéresse, les mécaniques d’attaque/défense de Rose. C’est une grosse nouveauté, et heureusement, j’ai envie de dire. J’aime bien Rose, c’est un personnage attachant. Et quand on sait ce qu’elle a vécu bébé, on a envie de l’aider. Rose pourra manier des armes à feu comme un Lemi, mais surtout, elle pourra compter sur ses pouvoirs, dont celui qui se manifeste en bleu luminescent qui sert à détruire les Noyaux ou à ralentir des boss. Cependant, il y a tout de même une notion de recharge à ce pouvoir. Donc il faut bien l’utiliser, sous peine de se retrouver à court si vous ne trouvez pas de plantes pour le recharger. L’autre pouvoir qui se manifeste vient probablement d’une entité nommée Micheal, elle se traduit par une couleur dorée, et elle donne à Rose des indices ou des directives.

NOTE 15/20 – Si vous n’aviez pas aimé les nouvelles propositions dans RE Village qui explorait le folklore, vous allez probablement encore plus détester le DLC de Rose. En effet, lui a des allures mystiques (des pouvoirs, un cristal, une entité…).

Il n’y a pas de notion d’arsenal. Rose n’a que 2 armes et ses pouvoirs ne peuvent pas être améliorées ou modées. Rose est lente et fragile. La carte du « dérangeant », du « sale » était en effet plus approprié que l’horreur. Ou tout un tas d’armes à feu qui n’auraient pas collé avec Rose.

Le scénario est simple, on aimera ou pas retourner dans des lieux foulés par Ethan 16 ans auparavant. Rose est certes attachante et téméraire, mais je ne suis pas sûre que la conclusion soit aboutie. Elle aurait mérité à être peaufiné. Graphiquement, je trouve que c’est beau. Peut-être plus de détails dans les mouvements des visages, mais sinon moi ça me va.

💎 Review réalisée à partir d’une version Gold PS5.

Si vous souhaitez lire la review de Resident Evil Village c’est ici

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu!


En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

Une réflexion sur “Test du jeu Resident Evil Village: Shadows of Rose

Laissez un commentaire on réagira avec vous!