RPGSimulation de vieTest

Test du jeu Sword and Fairy Inn 2 de Softstar

Nous partons aujourd’hui dans une auberge avec le jeu Sword and Fairy Inn 2 de Softstar, et édité par Eastasiasoft. Prenez vos ustensiles de cuisine et vos atouts de gérants pour gérer la multitude de personnages tirés de la licence Sword and Fairy. J’avais d’ailleurs pu tester Together Forever, voici le lien.

Appéritif: Présentation

Comme je viens de le dire, vous allez retrouver des visages familiers de l’univers Sword and Fairy tels que Li Xiaoyao (dans le 1), Li Yiru (le 2), Lui Mengli (le 4), etc.

Ils vont se réunirent pour gérer une auberge et se construire une vie heureuse (non sans rebondissements). Il s’agit d’un RPG très light et de beaucoup de simulation. Oui, car c’est avant tout de cela qu’il s’agit, de la simulation et c’est d’ailleurs cette mécanique qui tient la plus grosse place dans le jeu.

Notez que vous n’avez nullement besoin d’avoir joué au 1 pour aborder celui-là. Toutefois, le jeu est traduit uniquement en anglais (audio seulement en chinois), ce qui peut vous poser un problème quant à l’histoire. Car oui, il y a une histoire, des scènettes, des dialogues et des choix de réponses. Absolument toutes ces parties de textes peuvent être passées, si vous voulez simplement gérer l’auberge.

Entrée: Vos employés et leur rôle

Au début, vous aurez seulement 3 personnages. Vous devrez donc composer au mieux avec les rôles de Chef cuisinier et de Serveur. Vous n’allez pas courir partout sur l’écran pour gérer la cuisine et la salle. Non, vous avez juste à gérer les clients. Puis, viendra un rôle très pratique, je dirai même vitale étant donné la répétitivité du titre: le Manager! Une fois que vous avez donné le rôle de manager à un personnage, celui-ci va gérer tout seul, automatiquement, les clients.

Au fur et à mesure de votre progression, de nouveaux rôles viendront s’ajouter, toujours dans le but de mieux gérer l’auberge. Ainsi, vous pourrez assigner quelqu’un à la propreté des chambres (en gros une femme de chambre, ici appelé Cleaning), ou quelqu’un pour s’occuper de la ferme (Fermier). Il est très important de ne pas mettre n’importe qui pour un rôle. Regardez leur icône d’Attributs, j’en parle après.

Si vous ne jetez pas un œil sur les icônes, vous passerez un temps fou et dépenserez beaucoup d’argent pour mettre vos personnages à niveau. En effet, vos personnages ont ce qu’on appelle des Attributs en cuisine, vitesse, force, et énergie propre à chacun.

Au fur et à mesure, plusieurs emplacements de postes seront disponibles pour un même rôle. Mais, c’est long, il vous faudra être patient. Sinon, heureusement qu’il y a cette pluralité de postes, vu l’ampleur que prend l’auberge en l’améliorant! Enfin, notez que tout ce que font vos employés leur coutent de l’énergie.

Plat: Le déroulement d’une journée

La journée doit commencer dans une certaine logique, la fermeture de l’établissement aussi, sous peine de ne plus faire de profit. Le reste, c’est du bon sens vis-à-vis de votre argent. Par exemple, au début, j’avais maximisé l’entrainement et la Cuisine, ce qui coûte de l’argent. Résultat, je n’avais plus assez pour m’acheter des matières premières! Et, j’ai eu le Game Over. La seconde partie, je suis allée dans l’ordre, sans vouloir prendre de l’avance et je n’ai plus jamais perdu.

En fait, avant d’ouvrir l’auberge, il faut impérativement checker son Menu. Vous retirez de la carte les plats dont vous n’avez plus d’ingrédients, vous pouvez changer le Plat Signature. Au début, ne pas avoir de variété passe aisément, on peut faire avec ce que l’on a. Ensuite, la clientèle sera plus exigeante et il faudra avoir une carte conséquente. Laisser à la carte des plats que vous ne pouvez pas préparer affectent les clients.

S’il vous manque des matières premières, vous pouvez aller en ville pour faire le marché. De rares ressources ne peuvent être acquises que via un échange d’autre ressource. Le reste s’achète simplement: épices, riz, graines et animaux pour la ferme, poissons, etc. Vous pouvez aussi obtenir du mobilier ou des skins de mobilier contre de l’argent ou des ressources. Enfin, vous devrez récolter vos ressources à la ferme.

C’est aussi sur le marché que vous pouvez recruter les personnages débloqués au cours de l’histoire. Autant dire que c’est nécessaire avec l’accroissement de l’auberge. Car il faut des gens pour améliorer les plats, aller en exploration, pour faire les mini-jeux (il faut un max d’énergie), aller en ville, s’occuper de la ferme…

Ça, c’était pour la journée. Le soir, à la fermeture, les tâches sont différentes. Vous devez vérifier s’il n’y a pas de conversation à déclencher dans la Suite. Vous pouvez aller dans la Cour pour avoir un RDV entre personnages de votre choix pour améliorer leur relation.

Mais, surtout, c’est ici que la Salle d’Entrainement et la Cuisine sont disponibles et utilisables. J’y reviendrai dans la partie qui suivra. Pour l’heure, il faut aborder la question des mini-jeux. Ils sont donc disponibles que le soir. Au début, il n’y en a qu’un qui consiste à choisir les bons ingrédients dans l’ordre et dans un temps imparti. Lorsque vous avez bon à une série, vous gagnez de la force pour frapper avec votre spatule votre adversaire. L’autre jeu qui viendra est horrible au possible, je ne le faisais jamais.

Dessert: L’équipement et le leveling

Comme je l’avais évoqué, les personnages peuvent améliorer leurs Attributs avec la Salle d’Entrainement. C’est obligé pour être efficace. Cependant, il y a un autre moyen pour gagner encore un peu de points en Attributs. C’est en équipant un objet légendaire que vous devez trouver lors d’une Exploration. L’exploration se fait via une carte avec des endroits qui réservent des loots divers et variés, dont les fameux objets légendaires, des ressources, et même du mobilier.

L’intérêt d’aller dans la Cuisine, c’est pour gagner des levels sous forme d’étoiles à vos plats. Level indispensable pour remplir les conditions d’amélioration de l’auberge. Pour gagner un level d’auberge, il faudra avoir un nombre d’étoiles à vos plats, un nombre d’étoiles dans vos profits, un montant d’argent, et 2 ressources. Plus on level l’auberge, plus la clientèle est diversifiée et riche.

Digestif: Un peu de tout

Ce jeu vous propose des graphismes mignons et décontractés de style chibi, tout à fait approprié pour la Switch.

Les clients ont des emojis au-dessus de leur tête pour signifier leur humeur et leur satisfaction. La recherche de divers plats, l’obtention de bonnes critiques de la part des clients quotidiens, augmentent le niveau de réputation de l’auberge.

Si vos employés ne sont pas assez rapides, les clients partiront. Si les plats sont goûtus, ils recommanderont autre chose. S’il n’y a pas à la carte ce qu’ils voulaient, ils partiront… De surcroit, ils peuvent aussi laisser un pourboire à la sortie ou au contraire partir sans payer, car des nuisibles rodaient à côté de leur table…

NOTE 12/20 – Le jeu n’est pas très poussé, en fait, il tiendrait parfaitement sur mobile! C’est pour cela que je vous disais que sur Switch, j’étais ok, mais sur une autre console, ce serait abusif. J’aurais tenu jusqu’au level d’auberge 16. Ensuite, j’en ai eu marre de faire encore et encore pareil, même si on déverrouille de nouveaux plats et animaux.

J’ai également lâché la lecture, déjà parce que mon niveau n’est pas super, mais aussi parce que ça parle beaucoup. Je ne doute pas que les fans de Sword and Fairy (ou Chineese Paladin) y joueront pour la nostalgie ou le manque d’un nouvel opus. Cependant, je pense que la déception sera présente quand même.

💎 Review réalisée à partir d’une version Switch.

Points Positifs

● Revoir les personnages de la licence.
● L’effet chibi.
● Le 1er mini-jeu.
● Variété des plats.
● Découverte de plats chinois.
● Très facile.

Points Négatifs

● Pas de sous-titres FR.
● Ultra répétitif.
● On se lasse de faire toujours pareil, rien ne change.
● Très très long en progression.
● Il faut jouer longtemps pour déverrouiller le plus intéressant.
● Musiques pas variées.
● Absurde sur une autre console que la Switch.

Informations

Sortie: Le 27 juillet 2023
Langue: Texte en anglais
PEGI: 12
Dispo: PS5, PS4, PC, Les Xbox, Switch
Éditeur: Eastasiasoft
Développeur: Softstar
Mode: Solo

💜 Aidez-nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu:

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

Une réflexion sur “Test du jeu Sword and Fairy Inn 2 de Softstar

Laissez un commentaire on réagira avec vous!

En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading