ActionRPGTest

Test Final Fantasy VII Remake Intergrade: DLC INTERmission

Le DLC INTERmission qui permet d’incarner Yuffie est inclus dans la version PS5 de FINAL FANTAST VII REMAKE INTERGRADE. Je n’y avais pas joué à sa sortie, je pense que je voulais garder cet épisode pour quand j’en sentirai le besoin.

Ce besoin est arrivé lorsque j’ai terminé Crisis Core Reunion, où Yuffie fait son apparition, petite fille, elle y « harcèle » Zack en lui volant ses trésors dans le but de restaurer l’honneur du Wutai.

Dans FFVII, Yuffie est plus grande, et est effectivement (pour de vrai, ce dont on pouvait douter quand elle était petite) agent du Wutai ou shinobi si vous préférez. Elle a pour mission d’aller à Midgar pour rencontrer les membres d’Avalanche afin de dérober la materia ultime. Elle est cachée dans le QG de la Shinra. L’histoire se déroule en parallèle de celle que vous vivez avec Cloud. Vous le comprendrez lorsque vous apercevrez des personnages bien connus! Vous allez donc assister à des moments de FFVII, mais sous un autre angle, grâce à Yuffie.

Vous ne serez pas seul pendant votre périple, Yuffie est accompagnée d’un nouveau venu: Sonon. Il est également du Wutai. Yuffie se bat avec un shuriken géant, elle peut jouer à distance pour frapper ses ennemis. Ou faire de nouvelles choses comme activer des interrupteurs, casser des caisses éloignées. Évidemment, Yuffie peut lancer son shuriken plusieurs fois.

Cependant, ça peut être vraiment utile de le lancer et de le laisser planter pour continuer à jouer à distance mais à l’aide de ninjutsu. De toute façon, certains ennemis seront sensibles soit à l’un, soit à l’autre.

Le système de combat est comme dans le jeu d’origine, les Transcendance et les Invocation fonctionnent de la même manière, vous ne serez pas dépaysés.

Le dépaysement, vous le trouverez dans le mini jeu exclusif Fort Condorun genre de jeu de plateau avec des figurines de combat. Vous devez détruire les bâtiments de votre adversaire (votre grand condor et 2 autres condors plus petits) tout en protégeant les vôtres. Lorsque c’est à votre tour, vous posez une unité sur le terrain de jeu.

Ces unités avanceront automatiquement vers les bâtiments adverses et combattent les unités qui se trouveront sur leur passage. Le terrain qu’ils couvrent en avançant peut tout à fait reculer si vous vous faites déborder. Pour placer une unité, vous devrez attendre que votre jauge d’ATB soit suffisamment remplie, chaque unité demandant une quantité d’ATB différente pour être posée.

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser le pouvoir de materia. Dès que le grand condor est détruit, la partie est terminée. Au début, vous avez peu de plateaux et d’unités, mais vous allez pouvoir en gagner en défiant d’autres joueurs, ou en en achetant à La Tortue Joyeuses.

NOTE 16/20 – Yuffie est rafraichissante et pétillante. On s’attache vite (bon certes, elle parle beaucoup). Le fait que son gameplay soit différent est plaisant. Mais surtout, j’ai trouvé ça chouette de croiser tout un tas de personnages connus dans tout. Et je dis bien tous, les Final Fantasy (je ne spoilerai pas)! Autre point, nous n’avons pas trop eu l’occasion de voir la vilaine Scarlet dans FF7 Remake, ici, vous allez la voir de très près. .

💎 Review réalisée à partir d’une version PS5.
💜 Aidez nous en partageant cette page, cela nous permet de vous proposer plus de contenu.

Points Positifs

● Yuffie est rafraichissante.
● Le gameplay un peu différent.
● Très beau.
● On peut voir des scènes alléchantes.
● Plein d’émotions.
● Scarlet est plus présente.

Points Négatifs

● Cher pour ceux qui ont dû l’acheter.
● Yuffie parle pas mal.

Informations

Sortie: Le 10 juin 2021
Partenariat: /
Langue: Texte & voix FR
PEGI: 12
Dispo: PS4, PS5
Editeur: Square Enix
Développeur: Square Enix
Mode: Solo

Karma Shachou

Joueuse de RPG avant tout, elle a pourtant commencé avec Tetris sur les WC. La passion (geek, pas les WC) a persisté sur le blog en 2012 avec rien ni personne, puis, elle a grandi avec de nombreux partenariats et quelques larbins en intérim. Touche à tout, jeux indé/AAA, sauf le sport, les FPS et les MMO (à part SWTOR, une religion de jeunesse), elle poursuit sa route vers la gloire et s'étend même dans d'autres domaines! Par contre, y'a plus de place chez elle: ah les collections!!!

Une réflexion sur “Test Final Fantasy VII Remake Intergrade: DLC INTERmission

Laissez un commentaire on réagira avec vous!

En savoir plus sur Le Blog Geek

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading